publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dépendance, handicap : se faire aider

Publié par : Clémentine Fitaire (10. novembre 2010)

© Jupiterimages/iStockphoto

"Mon père ne peut plus faire sa toilette seul", "Mon fils a perdu la vue dans un accident"... à quoi ai-je droit, qui contacter pour trouver de l'aide ?

La perte d’autonomie ou le handicap sont des situations qui rendent le quotidien particulièrement difficile. Recourir aux aides à la personne est alors quasiment incontournable.

Mais dès lors, beaucoup de questions se posent quant aux démarches à suivre et comment s’y prendre pour bénéficier de ces aides.

D’abord, regardez si vous entrez dans le cadre qui vous permet de bénéficier de :

- L'AAH (Allocation Adulte Handicapé), qui permet de s'assurer un revenu minimum. 

- L'APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), plus destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus ;

- L'AEEH (Allocation pour l’Education d’un Enfant Handicapé), qui vise les enfants en situation d’handicap ;

- La PCH (Prestation de Compensation du Handicap), pour aider les adultes en situation de handicap.

Une fois avoir pris connaissance de ces informations, une liste de prestataires agrées à contacter vous sera fournie.

Dans ce dossier, retrouvez les conseils pour encadrer la perte d’autonomie liée à une maladie du vieillissement, donnés par un spécialiste de la rééducation fonctionnelle, et sachez aussi quels sont les organismes à contacter pour avoir de l’aide. 

Auteur : Hélène Hodac.

Experts consultants : Dominique Zumino, responsable de l'action sociale à l'Agence nationale des services à la personne ; Bruno Arbouet, directeur général de l'Agence nationale des services à la personne ; Dr Christophe Delong, chef du Service de rééducation gériatrique de l'hôpital Sainte-Périne (Paris).

Dernière actualisation : Octobre 2016.



publicité