publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tatouages : attention aux allergies ! : Allergie au tatouage au henné

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

> Attention à la PPD !
Attention, car le henné proposé sur les plages contient souvent de la PPD (paraphenylenediamine), qui est une substance chimique normalement utilisée dans les teintures capillaires.

Le henné pur, de couleur orangée, est inoffensif, mais c’est la PPD, utilisée pour rendre le henné plus foncé et augmenter sa longévité, qui est dangereuse.

Elle est autorisée à une certaine concentration dans les colorations, mais les tatouages éphémères au henné en contiennent une concentration bien supérieure. Le risque d’allergie est très grand.

> Une allergie définitive
En cas d’allergie, la personne verra apparaître un eczéma de contact sur la zone tatouée au henné. Le traitement se fera à base de crème corticoïde.

Il est fortement déconseillé de faire ces tatouages au henné car une fois l’allergie installée, elle est définitive. Les femmes, notamment, ne pourront plus faire de teinture capillaire.

Le problème de retirer le tatouage ne se pose pas, car il a été appliqué sur la peau et non pas en dessous. Après quelques semaines, le tatouage au henné finit par s’éliminer.
Les tatouages au henné sont moins problématiques car ils ne sont pas à l’intérieur de la peau, mais les allergies sont très fréquentes et l’eczéma est très sévère.



publicité