publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Arrêt cardiaque : savoir réagir ! : La réanimation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. mars 2011)

Lorsqu’une personne est victime d'un arrêt cardiaque, chaque minute les chances de survie diminuent de 10 % sans intervention. La réanimation doit donc être rapide.

C’est pour cette raison qu’il est capital d’agir au plus vite, en délivrant les premiers secours. L’essentiel est de prendre en charge l’arrêt cardiaque le plus précocement possible, avant 4-5 minutes.

La première chose à faire quand une personne perd connaissance, est de contrôler sa respiration. Si cette personne, ne respire pas normalement, ou ne respire plus, il faut contacter les secours d' urgence (un proche, ou vous-même si vous êtes seul) : le 15, le 18, ou le 112.

Commencez les premiers gestes de réanimation : effectuez un massage cardiaque, par des compressions thoraciques. La victime doit être allongée sur le dos, sur un plan dur. Il faut s'agenouiller à côté d'elle, et placer vos deux mains l'une sur l'autre au milieu de la poitrine dénudée de la victime. On appuie surtout avec le talon des mains. Il faut faire une série de trente compressions, puis passez au bouche-à-bouche : deux insufflations, en pensant à pincer le nez de la victime. Puis alternez trente compressions de massage cardiaque, et deux insufflations.



publicité