publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tout savoir sur les auxiliaires de vie: Témoignage d'une auxiliaire de vie

Publié par: Elide Achille (08. juillet 2013)

Témoignage de Fatiha, auxiliaire de vie sociale...

Comment avez-vous décidé de devenir auxiliaire de vie sociale ? Avez-vous suivi une formation ?

En 2003, pendant la canicule, j’ai beaucoup aidé une voisine âgée. C’est comme ça que j’ai découvert le plaisir d’aider les autres. Après cette expérience, j’ai donc postulé dans plusieurs maisons de retraite, pour après commencer à travailler à domicile chez des personnes âgées en perte d’autonomie. C’est seulement après que j’ai décidé de passer un diplôme d’état pour devenir auxiliaire de vie.

Quelles sont les tâches que vous exercez au quotidien ?

Mon rôle principal est l’accompagnement et la stimulation de la personne âgée : l’aider à faire des activités physiques et des déplacements, l’hygiène de la personne, le soutien psychologique. Toutes ces activités sont vouées à aider la personne âgée, à la sortir de son isolement, à extérioriser ses états d’âme et ses problèmes.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre travail ?

Il s’agit d’un travail extrêmement enrichissant. On devient une aide indispensable pour la vie des personnes âgées et on arrive à instaurer des rapports de respect et d'affection avec elles. On leur apporte un grand soutien au quotidien et quand elles nous expriment leur reconnaissance, c’est une grande satisfaction. Ce n’est pas un métier qu’on peut faire au hasard, sans avoir une réelle passion pour le contact humain.

Le grand inconvénient du métier d'auxiliaire de vie, par contre, est qu’on partage souvent avec ces personnes les dernières années de leur vie. On passe beaucoup de temps ensemble et on développe souvent un vrai attachement pour elles... et il n’est pas facile quand elles disparaissent. Après, il y a aussi les horaires : on travaille souvent le week-end et les jours fériés, et cela pose des problèmes dans l’organisation de la vie privée, surtout pour les femmes ayant des enfants.

La photo ne correspond pas au témoignage.

La photo ne correspond pas au témoignage.



publicité