publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

E. Coli : la bactérie qui inquiète : Les signes devant alerter

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Suite de l'interview du Pr Erick Denamur, directeur de l'unité INSERM " Ecologie et évolution des micro-organismes ", et spécialiste de l'Escherichia Coli.

Quels sont les signes de l'infection à E Coli O104:H4 ?

La bactérie responsable de l’épidémie actuelle est une Escherichia Coli entéro-hémorragique (ECEH). Bien qu’ elle se distingue - par une certaine atypicité - des ECEH habituellement rencontrées, les symptômes sont sensiblement les mêmes.
La diarrhée hémorragique et les crampes abdominales sont les premiers symptômes.
Le Syndrome Hémolytique et Urémique ou SHU apparaît secondairement dans un faible pourcentage de cas (taux encore non connus pour la souche O104:H4). Le SHU retentit sur le plan biologique (atteinte des reins, des globules rouges et des plaquettes) et peut passer inaperçu sur le plan symptomatique.

Quels signes doivent alerter ?

De manière générale, devant une diarrhée hémorragique (présence de sang), il est préférable de consulter son médecin traitant. Une prise de sang et un examen des selles seront nécessaires pour faire le diagnostic et dépister la présence éventuelle d’un Syndrome Hémolytique et Urémique.

>> Quel traitement doit être mis en place ? <<



publicité