publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La désensibilisation : ne plus souffrir d'allergie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. mars 2014)

© Jupiterimages/Pixland

En France, nous sommes 15 millions à souffrir d'une allergie, ce qui représente environ 20 % de la population de notre pays. Un chiffre qui a quasiment doublé en l’espace de 10 ans. S’il existe des médicaments pour traiter ces problèmes d'allergie, une autre solution à privilégier est la désensibilisation.

Le principe de la désensibilisation est assez simple : il consiste à habituer progressivement l’organisme à l’allergène en cause pour éviter les réactions anormales.

Concrètement, on administre, de manière progressive et jusqu’à atteindre la dose efficace, des doses de l’allergène afin de développer la tolérance de notre corps.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, la désensibilisation (ainsi que l’élimination des allergènes, quand cela est possible) est le seul traitement susceptible de vaincre l’allergie.

Pourtant, malheureusement elle n’est pas assez effectuée, alors qu’elle apporte des résultats vraiment intéressants et que - dans ce domaine aussi - ce traitement connaît des progrès.

Dans ce dossier, on fait un point sur le traitement par désensibilisation et ses effets secondaires. Lisez également les conseils du Dr Trébuchon, allergologue, ainsi que les témoignages d'une personne qui suit un traitement pour se faire désensibiliser, et d'une autre qui ne le peut pas.

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Expert consultant : Docteur Florence Trébuchon, allergologue, membre du réseau ALLERGOS.
Dernière actualisation : mars 2014.



publicité