publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pratiquer un sport quand on a un diabète : quelles précautions prendre ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. juillet 2016)

Parce qu’un effort physique nécessite de l’énergie, des précautions restent nécessaires. Cette énergie est stockée sous forme de glucose dans l’organisme. Lors d’un exercice physique sollicitant les muscles, il y a une consommation de ce glucose.

Si cet exercice se fait sur une longue durée, l’énergie, donc le glucose va continuer à être consommé et arriver à un taux très bas, d’autant plus bas que le traitement antidiabétique est actif (soit par l’insuline, soit par un médicament insulino-sécréteur). C’est « l’hypoglycémie », source de malaise, de symptômes parfois importants et qui commencent par des sueurs, une sensation de faim, un état de confusion... au pire qui peu aboutir à une perte de connaissance.

A l’inverse, un exercice de plus courte durée mais plus intense, peut provoquer une libération soudaine d’une grande quantité de glucose qui ne sera pas forcément utilisée en totalité, et entraîner l’effet inverse dit : « hyperglycémie ».

C’est pour ces raisons, que chez les personnes qui souffrent d'un diabète, quelques précautions avec des mesures basiques devront être prises, avant de pratiquer une activité physique. Avec un peu de pratique, le patient lui-même s'auto-éduque, apprend ce qu'il doit faire. Le médecin est là pour l'aider.

Le plus important est appris par la pratique. La personne diabétique peut être aidée par une association de patients pour bien connaître les précautions à prendre quand il fait du sport. L'échange d'expérience avec d'autres patients, et poser des questions à son médecin et à une infirmière spécialisée en éducation thérapeutique sont importants pour bien "cadrer" les choses...

Bon à savoir : Diabète : 10 infos à connaître !

>> Vous voulez témoigner, donner votre avis ou poser des questions ? Rendez-vous dans notre FORUM Diabète !


publicité