publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Diabète chez la femme : quelles particularités ? : Le diabète au quotidien

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. août 2012)

Suite du chat sur le diabète chez les femmes : les réponses du Dr Robert Boizel, diabétologue, sur l'alimentation, la place des édulcorants...

Anonyme : Les fruits consommés crus le soir, ont-ils une incidence sur le taux de glucose du matin ?
Dr Robert Boizel : Non, sauf s'il s'agit d'une consommation très importante de fruits.

Anonyme : Le melon est-il autorisé quand on souffre d'un diabète ?
Dr R. B. : Le melon apporte peu de glucides. Les personnes diabétiques peuvent en consommer comme tout le monde.

Anonyme : Peut-on avoir une prise de poids/ou une perte d'appétit lors d'un diabète ?
Dr R. B. : L'augmentation du poids est un des principaux facteurs qui peut révéler un diabète de type 2, mais ce ne peut pas en être la conséquence. En dehors de l'augmentation de l'appétit au moment de l'installation d'un diabète de type 1, le diabète n'a pas d'effet sur l'appétit des personnes diabétiques. Par contre, des prises de poids, une augmentation ou une réduction de l'appétit peuvent être observées avec certains médicaments utilisés pour traiter le diabète.

Anonyme : Etant diabétique, peut-on abuser des édulcorants ?
Dr R. B. : Les boissons light sont préférables aux boissons sucrées en cas de diabète. Par contre, il ne faut abuser de rien et les conséquences d’une très grande consommation d'édulcorants pendant de nombreuses années restent inconnues.

Anonyme : Le diabète diminue-t-il la libido des femmes et la fait-elle disparaître à la longue ?
Dr R. B. : Certaines personnes non diabétiques se plaignent des mêmes troubles, il n'y a pas de raison de penser que cela est plus fréquent chez les personnes diabétiques. Le diabète après de nombreuses années d'évolution peut entraîner des troubles divers et variés, mais ce n'est pas une raison pour tout lui attribuer, notamment quand il s'agit d'une plainte pour laquelle la solution n'est pas évidente.

Anonyme : Le diabète a-t-il des répercussions sur l'activité sexuelle ?
Dr R. B. : Dans ce domaine, rien n'est clair ni évident chez les femmes. Chez les hommes, la majoration du risque vasculaire liée au diabète peut contribuer à des troubles sexuels chez certains patients. Seul un bilan médical pertinent permettra de faire la part des choses.


publicité