publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Eviter et détecter un cancer de la peau : les conseils du dermatologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. janvier 2016)

Entretien avec le docteur Joelle Sébaoun, dermatologue.
Ce médecin spécialiste donne plein de conseils autour de la prévention du cancer de la peau....

Si vous aviez un message à faire passer concernant la prévention du cancer, ce serait lequel ?

Attention au soleil ! Le soleil est le premier générateur de rides et de cancers de la peau. Il faut absolument en protéger les enfants. Mais s’il y avait un message à faire passer, ce serait auprès des adolescents.
Les enfants sont sous la responsabilité des parents. Mais avec les adolescents, c’est plus difficile. Ils veulent être bronzés. Ils ont des conduites à risque dans tous les domaines, y compris avec le soleil. Or, moi, depuis 1980 que je consulte en cabinet, je vois de plus en plus de personnes jeunes souffrant de cancers de la peau. Des personnes d’une quarantaine d’années. Et ça, ce sont des gens qui se sont exposés jeunes et qui n’ont pas été prudents.
 

Est-ce que les crèmes solaires sont une bonne protection ?

Bien sûr ! Mais ce n’est pas suffisant. Cela n’empêche rien. Il faut se badigeonner de crème, c’est évident mais pas seulement. Il faut absolument éviter le soleil entre midi et deux, quand il est à son zénith. Et il faut se couvrir. Il faut mettre des tee-shirts, des chapeaux, des lunettes. C’est impératif, pour les enfants. Et encore une fois, il faut aussi faire passer ce message auprès des adolescents.

Quel autre conseil de prévention, pourriez vous donner ?

Il faut aller consulter un dermatologue au moindre doute. C’est très important dès que l’on a une tache qui apparaît ou qui s’étend ou un grain de beauté qui change d’aspect. Les dermatologues ont un petit appareil qui s’appelle un dermatoscope. Cela ressemble à un petit stylo. On le pose sur la tache suspecte et on sait tout de suite s’il s’agit de quelque chose de bénin ou pas. En fait, c’est une loupe éclairée, qui permet de mesurer la taille du grain de beauté. Et dans tous les cas, l’idéal est d’aller consulter régulièrement son dermatologue, c’est le mieux.

Dr Joelle Sébaoun, dermatologue

Le docteur Joelle Sébaoun, dermatologue : " S’il y avait un message à faire passer, ce serait auprès des adolescents. … Ils veulent être bronzés. Ils ont des conduites à risque dans tous les domaines, y compris avec le soleil. "



publicité