publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Savoir éviter et détecter un cancer de la peau: Les différents cancers de la peau

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (08. mai 2013)

Un million de milliards. C’est le nombre de cellules présentes dans notre organisme. Elles se regroupent pour former des tissus ou des organes, et se renouvellent en permanence (surtout au niveau des muqueuses du tube digestif, de la peau...).

Un cancer, c’est la multiplication anarchique dans un organe de cellules anormales dites malignes. Les mécanismes en cause sont très variables. Ce que l’on sait, c’est qu’une cellule mute (son ADN se transforme) lorsqu’elle est exposée trop longtemps ou trop souvent à un élément cancérigène : le tabac, l’ alcool ou, en l’occurrence, le soleil.

Il existe deux grands types de cancers de la peau : les carcinomes et les mélanomes.

Les carcinomes

Les carcinomes sont les cancers de la peau les plus fréquents. Ils sont d’ailleurs en constante augmentation. Ils surviennent le plus souvent chez les personnes de plus de 50 ans. Les lésions se trouvent, généralement, sur le cou, le visage, le dos des mains c’est-à-dire sur les zones habituellement découvertes. Il existe deux grands types de carcinomes : basocellulaire et spinocellulaire.

> Le carcinome le plus fréquent est le carcinome basocellulaire et c’est le moins dangereux. Quand on l’enlève, il ne risque pas de revenir ailleurs. Les lésions qu’il provoque ont quelques millimètres de diamètre et sont de couleur chair ou rosée, parfois pigmentée.

> Le carcinome spinocellulaire est plus grave dans la mesure où il peut se propager. Une croûte qui ne guérit pas, un bouton ressemblant à une verrue un peu rouge... voilà les signes qui doivent alerter et nécessitent de consulter un dermatologue. Ce cancer peut entraîner des métastases. Et le médecin doit donc vérifier régulièrement par des bilans (tous les six mois au début, puis tous les ans) que des cellules ne se multiplient pas ailleurs.

Si les carcinomes sont les cancers de la peau les plus fréquents, ce sont aussi les moins graves. Détectés à temps, ils se traitent par une simple ablation chirurgicale sous anesthésie locale. En revanche, s’ils sont découverts tardivement, ils peuvent entraîner des opérations plus importantes, voire mutilantes...

Les mélanomes

Les mélanomes sont des tumeurs qui se forment à partir des mélanocytes, les cellules qui fabriquent la mélanine, le pigment de la peau. Ce sont des cancers dangereux qui peuvent provoquer des métastases.

Le mélanome touche toutes les tranches d’âge, mais leur apparition est exceptionnelle avant la puberté.

Ils se présentent sous la forme d’une tache noirâtre ou noire. Au moindre doute, il est important d’aller consulter un dermatologue ou si vous le faites de manière régulière, c’est encore mieux. Le dépistage précoce d’un mélanome est le seul moyen d’avoir une chance de guérir. Le seul traitement réellement efficace est l’ablation de la tumeur débutante.


Voir aussi cette vidéo :

Cancer de la peau: Video



publicité