publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Eviter et détecter un cancer de la peau : surveiller ses grains de beauté

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. janvier 2016)

Si vous avez des grains de beauté, il est important de les surveiller très régulièrement. Si jamais l’un d’eux change d’aspect, allez consulter immédiatement un dermatologue.

Si vous constatez, sur vous ou sur l’un de vos proches, une lésion pigmentée asymétrique aux bords irréguliers, d’une couleur non homogène et d’un diamètre supérieur à 6 millimètres, allez consulter dans les plus brefs délais.

Pour tout auto-examen, pensez à la règle ABCDE :

  • A comme asymétrie.
  • B comme bords irréguliers.
  • C comme couleur non homogène (plusieurs couleurs).
  • D comme diamètre (un diamètre en augmentation).
  • E comme évolution : Toute tache qui change d’aspect rapidement en forme, en taille, en épaisseur ou en couleur constitue un signe d’alerte.

Dans tous les cas, le dépistage par un dermatologue est le plus fiable, il faut le faire régulièrement de façon plus ou moins rapprochée en fonction de son type de peau, de son exposition au soleil passée, etc.

Autres symptômes suspects...

Cette surveillance des taches noires ou des grains de beauté concerne le risque de mélanome (le plus dangereux des cancers de la peau). Mais d'autres symptômes doivent alerter : ils peuvent correspondre aux premiers signes d'un carcinome de la peau.

Ainsi, une lésion cutanée plus ou moins inflammatoire, parfois creusée, rosée, qui gratte ou pas... peut être un symptôme important et nécessite de consulter. Tout comme une excroissance inflammatoire qui saigne un peu parfois. Au moindre doute, le médecin l'enlèvera pour la faire ananlyser en laboratoire.

A voir : Le mélanome en images  

A lire aussi notre dossier sur les nouveaux traitements contre le mélanome.


publicité