publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Faire un don de moelle osseuse : Le prélèvement de la moelle

Publié par : Clémentine Fitaire

Il existe deux types de prélèvements de molle osseus :

> Le prélèvement de cellules souches périphériques :
Le donneur reçoit quelques jours avant la date du prélèvement, un médicament qui fait passer des cellules de la moelle osseuse dans le sang. On recueille alors ces cellules en les filtrant, comme pour un don de plaquettes. Trois heures environ sont nécessaires.

> Le prélèvement de moelle osseuse directement dans un os du bassin :
Sous anesthésie générale, ce prélèvement est réalisé à l’hôpital par une équipe habilitée. L'intervention dure environ 2 heures, mais il est nécessaire d’arriver la veille à l’hôpital (pour rencontrer le médecin anesthésiste), et de repartir le lendemain. La moelle osseuse se reconstitue en quelques jours.

Une fois la date du prélèvement fixée, le centre d’accueil se charge de l’organiser, en lien avec le Registre France Greffe de Moelle.

Votre moelle sera conservée à température ambiante ou réfrigérée à 4°C si le temps de trajet est long.

Dans certains cas exceptionnels, le greffon prélevé peut être congelé pour son utilisation quelques jours plus tard. Le jour de la greffe, le greffon sera décongelé par immersion dans de l’ eau stérile à 37° C et injecté immédiatement.

D’un point de vue pratique, tous les frais sont pris en charge par l’hôpital, et par la Sécurité sociale.

>> Comment se passe la greffe de moelle ?

La greffe de la moelle

Avant de recevoir la greffe, la personne malade verra ses cellules malignes détruites, ainsi que tout son système immunitaire, afin d’éviter le rejet de la moelle osseuse greffée, que l’on appelle le greffon.

Cette destruction se fait par des médicaments ( chimiothérapie) seuls, ou en association avec des rayons ( radiothérapie). Une fois qu’on a fait « de la place » à la nouvelle moelle, le receveur sera mis en chambre stérile, car il sera en situation d’aplasie médullaire (absence de cellules de moelle) et ne pourra plus fabriquer de cellules de défense contre les bactéries et/ou les virus les plus anodins.

Ensuite, la personne malade recevra la moelle par injection intraveineuse comme une banale transfusion. Elle restera en chambre stérile plusieurs jours jusqu’à ce que le fonctionnement de la moelle osseuse soit rétabli, au minimum un mois après la greffe. Cette étente est longue et parfois difficile à vivre pour le patient qui devra se montrer déterminé et courageux.

Sensibiliser le grand public...
Le don de moelle osseuse et son bénéfice pour les malades sont souvent méconnus du public. Aussi, chaque année, l’Agence de la biomédecine organise une semaine de mobilisation pour le don de moelle osseuse (8 au 14 mars 2010).
Le public est invité à participer à cette Semaine nationale notamment via le site www.dondemoelleosseuse.fr.



publicité