publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Faire une syncope : Un problème de tension

Publié par : Clémentine Fitaire

A côté des origines cardiaques, neurologiques... pouvant expliquer une perte de connaissance, il existe encore de nombreuses autres causes possibles.

> Problème de tension :

L’hypotension orthostatique : on est allongé longtemps ou assis et, tout à coup, on se met debout. On voit tout noir et on tombe. Cela se produit lorsque le système nerveux autonome réflexe est incapable de répondre à cette nouvelle situation qu’impose la station verticale.
Les causes sont multiples. Il peut aussi bien s’agir de maladies du système neurovégétatif, de prise de médicaments comme des anti-hypertenseurs, ou une insuffisance veineuse.

> Causes psychiques : par exemple les syncopes hystériques. On les reconnaît à leur aspect théâtral, répétitif, fréquent, et au fait qu’elles ne provoquent généralement aucun traumatisme, ni aucune blessure.

> Causes liées à l'angoisse et l'anxiété : on les reconnaît à leur cortège de sensations de peur intense, d’impression de mort imminente, de sueurs, de tachycardies, etc.

> En cas de diabète, l’hypoglycémie peut provoquer une perte de connaissance mais pas de vraie syncope. On la reconnaît à la sensation de faim et de sueurs froides qui accompagnent le malaise. Il faut alors très rapidement absorber un peu de sucre : des risques d’aggravation existent.



publicité