publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Faire une syncope : quand faut-il s’inquiéter ?

Publié par : Clémentine Fitaire

Cela peut arriver à tout le monde : un choc, une douleur trop violente, la vue du sang... et hop ! On tombe dans les pommes. C’est la syncope.

Pas grave, la plupart du temps. Mais lorsque cela se répète, il est important d’en parler à son médecin. Faire des syncopes à répétition peut être le signe d’un problème plus grave.

Les causes peuvent être très différentes : un problème d'origine neurologique, ou cardio-vasculaire, voire psychologique... En fonction de ces causes, des facteurs déclenchants, les symptômes qui accompagnent une syncope ne sont pas les mêmes...

Par exemple, les causes neurologiques peuvent être très diverses, comme une crise d'épilepsie, un accident vasculaire cérébral... Les causes cardio-vasculaires peuvent être aussi nombreuses, comme la survenue d'une hypotension, de battements cardiaques anormaux... mais aussi d'un infarctus du myocarde. Différents examens seront pratiqués pour connaître l'origine d'une syncope ou de leur répétition. En fonction de la cause des syncopes, un médecin généraliste, un médecin cardiologue, ou un neurologue peuvent prendre en charge le patient de manière spécifique.

Dans cet article rédigé avec un médecin cardiologue, on donne des détails sur les différents types syncopes, et leur traitement. Et aussi, vous serez que faire juste après une syncope ?

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Expert consultant : Dr Claude Kouakam, cardiologue, CHU de Lille.
Avril 2011.




publicité