publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Insuffisance veineuse : plein de conseils pratiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Publi-communiqué - La période estivale est souvent le moment de l'année où l'on ressent un plus grand besoin de liberté. Or, pour tous celles et ceux qui souffrent d'insuffisance veineuse, c'est justement la période durant laquelle il faut prendre un certain nombre de précautions pour conserver des jambes alertes et prévenir la gêne ou les douleurs.

Comment avoir une bonne hygiène de vie en été ?
Adopter une bonne hygiène de vie est important pour soulager le système veineux durant cette période. Retenez ces 4 points essentiels :
A comme Activité : marchez, bougez, faites de la gymnastique, nagez… Stimulez le plus souvent possible votre circulation sanguine, mais sans pratiquer d'activités violentes.
E comme Évitez : l'immobilité ou les transports (ne restez pas assise ou debout trop longtemps), l'exposition au soleil (pas de bains de soleils prolongés), les bains chauds (baignoires, jacuzzi, sauna ou hammam).
R comme Rafraîchissez : douches froides sur les jambes, repos à l'ombre ou à l'air conditionné, application de serviettes froides.
S comme Surélevez : dès que vous le pouvez, surélevez vos deux jambes (chaise longue ou transat à 30°, pieds du lit de 10 à 15 cm) afin de faciliter le retour veineux.

Pour en savoir plus : www.esberiven.fr/a-propos-des-jambes-lourdes/

Jambes lourdes : quelques conseils sur la pratique d'une activité sportive
Pratiquer une activité physique quotidienne est essentiel pour aider à limiter les douleurs et la sensation de lourdeur des jambes. En effet, un style de vie sédentaire réduit l’action des pompes de tous les muscles du mollet, diminuant ainsi le retour veineux. Il faut cependant choisir une activité physique compatible avec l’insuffisance veineuse.
• LES SPORTS CONSEILLÉS
La pratique d’une activité physique régulière comme la marche, la natation, la gymnastique ou le vélo, est conseillée puisque ces sports améliorent le fonctionnement de la pompe veineuse.
En effet, les contractions musculaires compriment les veines environnantes et facilitent ainsi la remontée du sang vers le cœur. La course à pied peut être pratiquée en faisant attention à l'effectuer sur terrain souple; l'idéal étant la terre, avec de bonnes chaussures amortissantes, sans forcer.
• LES SPORTS DÉCONSEILLÉS
Certains sports exigent des efforts brutaux ou en apnée, des contractions musculaires prolongées, des piétinements, des sauts sur place ou bien encore le port de chaussures comprimant la jambe. Ils sont à éviter. C’est le cas du football, du rugby, des sports de combat, du ski alpin, de l’équitation, du tennis, du squash, du handball, du basket, de l’escrime et de l’aviron.

Pour en savoir plus : www.esberiven.fr/a-propos-des-jambes-lourdes/

Jambes lourdes et voyages
Lors des voyages en avion longs courriers, c’est-à-dire supérieurs à six heures, il est nécessaire de suivre quelques recommandations spécifiques, visant à garantir une bonne circulation sanguine :
• Vous devez boire de l’eau abondamment, environ un litre pour six heures.
• Les bagages à main doivent être rangés dans les coffres afin de ne pas encombrer l’espace et pour qu’il vous soit possible d’étendre et de bouger les jambes.
• Vous devez veiller à vous déplacer régulièrement dans l’avion et pratiquer de petits mouvements de flexion-extension afin de mobiliser le bas des jambes et les pieds. Quelques exercices simples peuvent être pratiqués : c’est la gymnastique des jambes.
• Privilégiez des vêtements amples et évitez gaines et ceintures.
• Evitez de dormir pendant des périodes prolongées car le risque de phlébite (formation d’un caillot dans la veine bloquant la circulation du sang) croît au-delà de 2 heures de sommeil.
• Sur le conseil de votre médecin, portez dès le départ des bas ou chaussettes de contention (il est recommandé de ne pas attendre que les jambes enflent pour les enfiler).

Pour en savoir plus : www.esberiven.fr/a-propos-des-jambes-lourdes/

Jambes lourdes et travail assis
La position assise prolongée, jambes croisées, réduit la circulation veineuse vers le haut et provoque la stagnation du sang dans les jambes.
Au bureau, des pauses régulières pour se dégourdir les jambes sont indispensables.
Quelques exercices simples peuvent être pratiqués au bureau et vous permettre de soulager vos jambes : c’est la gymnastique des jambes.
En fin de journée, il est recommandé de se reposer les jambes surélevées.
En voiture, il est conseillé de s’arrêter toutes les deux heures pour marcher au moins cinq minutes.
En cas de voyage de plus de six heures, le port d’une compression médicale peut être conseillé.
D’autres mesures comme la compression médicale et les veinotoniques peuvent également vous aider. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien, ils pourront vous conseiller.

Pour en savoir plus : www.esberiven.fr/a-propos-des-jambes-lourdes/

Sources :
?- www.esberiven.fr/
- Actualités Pharmaceutiques, n° 534 mars 2014, p. 29-30.
- Phlébologie, Ramelet A.-A.,5e édition - Masson, p.291-305.



publicité