publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'AFU contribue au troisième Plan cancer

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. février 2013)

Le troisième Plan cancer sera lancé à partir de 2014 afin de renforcer la recherche et l'innovation, la coordination des soins et de lutter contre les inégalités face à la maladie.

L'association Française d'Urologie (AFU), qui promeut entre autres la recherche sur les cancers urologiques, contribue à son élaboration.

Les cancers urologiques
La prostate, la vessie et le rein sont les trois organes les plus souvent touchés par le cancer. Chaque année, ils représentent plus de 95.000 cas en France et concernent majoritairement les hommes.
Plus de 20.000 cas de cancers de la vessie et du rein apparaissent chaque année. Pour le cancer du testicule, il y a plus de 2.000 nouveaux cas par an, et pour le cancer de la prostate, le chiffre s'élève à plus de 70.000.

Le plan cancer III
L'association Française d'Urologie contribue à l'élaboration du Plan Cancer III à travers 3 axes :
- Envisager le cancer, de l'avant à l'après-cancer, pour optimiser la prévention des facteurs de risque ainsi que la réinsertion professionnelle et sociale des patients,
- Améliorer les pratiques, notamment grâce à une meilleure harmonisation sur tout le territoire français,
- Réfléchir de façon transdisciplinaire, avec notamment les équipes médico-chirurgicales, les équipes paramédicales et les autres acteurs de la santé.
L'association a apporté en tout 70 propositions au Plan Cancer III.

Source : dossier de presse, Journées d'Onco-urologie médicale, 28 Juin 2013.

A lire aussi :
> Cancer de la vessie
> Cancer du rein
> Cancer du testicule
> Cancer de la prostate

Auteur : Laëtitia Demma



publicité