publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le vaccin contre le zona : L'efficacité du vaccin

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. mai 2015)

Le vaccin commercialisé en France est le Zostavax® des laboratoires Sanofi Pasteur MSD. Il est disponible en pharmacie au prix d'environ 127 euros, sur prescription. Il est remboursé à 30% par l'Assurance maladie.

Différentes études ont prouvé qu'il diminue de 51% l'incidence du zona, et de 67% les douleurs post-zostériennes. Il est recommandé de se faire vacciner après 65 ans, avec une seule injection. Aux États-Unis, ce vaccin est commercialisé depuis 2006. Même les personnes ayant fait un zona peuvent se faire vacciner. Ce vaccin est contre-indiqué chez les personnes qui sont immunodéprimées (infection par VIH, avec un traitement à base de cortisone avec des doses importantes...), ou souffrant d'une tuberculose active non traitée.
Ce vaccin peut être administré en même temps que le vaccin de la grippe, mais à 2 points d'injection différents.

Ce vaccin est dans l'ensemble bien toléré, avec peu d'effets secondaires : douleur au point d'injection, maux de tête, douleurs aux extrémités... Ces effets qui sont transitoires, ont été analysés grâce à différentes études, sur un total de près de 60 000 personnes.

On ne peut que recommander ce vaccin, car un zona survenant à un âge assez avancé peut avoir d'importantes conséquences pour la personne. "La douleur chronique qui s'installe parfois pendant des mois, altère fortement le quotidien du patient qui peut sombrer dans une dépression, être beaucoup moins actif. A partir d'un certain âge, on devient plus vulnérable, et la survenue d'un zona risque au bout du compte fortement altérer la qualité de vie de la personne", explique ce médecin travaillant dans un service de gérontologie.

Les personnes qui ont déjà eu un zona, trouveront certainement un intérêt à se faire vacciner... pour éviter une éventuelle récidive !



publicité