publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mars bleu : le mois du dépistage du cancer colorectal

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. mars 2014)

Le cancer colorectal est le 3ème cancer le plus fréquent en France. Toutefois, ce cancer est souvent méconnu et reste un sujet tabou. Le diagnostic précoce permet de le guérir 9 fois sur 10 : plus un cancer colorectal est détecté tôt chez un patient, plus les chances de guérison sont importantes.

Pour sensibiliser le grand public au dépistage du cancer colorectal, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l'Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l'Assurance Maladie (CNAMTS), le Régime social des indépendants (RSI) et la Mutualité sociale agricole (MSA), lancent une importante campagne d'information : Mars bleu 2014.

Une vidéo pour mieux comprendre

Avez-vous deux minutes de temps ? Regardez ce bref film d'animation qui explique de façon simple et humoristique, l'importance du dépistage du cancer colorectal à partir de 50 ans...

Quand se faire dépister ?

> A partir de 50 ans. Dès cet âge, tout le monde reçoit à domicile une invitation à se faire dépister. Il faudra alors en parler avec son médecin généraliste, pour avoir plus d'informations sur le test de recherche de sang dans les selles à faire chez soi.

> Avant 50 ans, en cas d'antécédents familiaux de cancer colorectal, de syndrome de Lynch ou de polypose adénomateuse.

> Avant 50 ans, en présence d'un ou un plusieurs symptômes comme : sang dans les selles, douleurs abdominales, amaigrissement inexpliqué.


Retrouvez l'ensemble des supports et des informations sur Mars bleu sur le

site e-cancer.fr.


Source : MARS BLEU - Dépistage du cancer colorectal : Quand en parler à son médecin ? Quelles informations clés lui transmettre ?, Communiqué de presse INCa, 26 février 2014.

A lire aussi :
> Cancer du côlon : les nouveaux traitements
> Dépistage du cancer du côlon
> Stades du cancer colorectal



publicité