publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Une mastectomie pour prévenir le cancer du sein : quand ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

L’actrice, Angelina Jolie, a déclaré avoir subi une mastectomie bilatérale à titre préventif, dans une tribune du New York Times intitulée Mon choix médical, publiée le 14 mai.

Un gène 'défectueux'
Angelina Jolie a révélé qu’elle « porte un gène ‘défectueux’, le BRCA 1, qui augmente fortement les risques de développer un cancer du sein ou des ovaires ».

D’après ses médecins, elle avait « un risque de 87% de développer un cancer du sein et un risque de 50% de développer un cancer des ovaires ». Elle a donc décidé de subir une double mastectomie préventive et a remplacé ses seins par des implants, un processus en plusieurs étapes qui a duré 3 mois.

Dans quels cas précis, les médecins proposent-ils cette solution ? Cette chirurgie est-elle souvent pratiquée en France ? N'existe-t-il pas d'alternative pour éviter une telle opération ?

Le docteur Catherine Noguès, spécialiste en oncogénétique et santé publique, à l'Institut Curie (hôpital René Huguenin), répond dans une interview exclusive accordée à Onmeda

Propos recuillis par le Dr Nicolas Evrard.
Mai 2013.

Angelina Jolie a subi une mastectomie pour prévenir le cancer du sein ©Getty

Angelina Jolie a subi une mastectomie pour prévenir le cancer du sein ©Getty



publicité