publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les morsures de chiens : En fonction du « caractère » du chien

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. décembre 2014)

Les vétérinaires distinguent trois types de morsures chez le chien dominant (dit sociopathe) :

- la morsure hiérarchique du chien qui affirme sa dominance,
- la morsure territoriale de l'animal qui veut défendre son territoire,
- la morsure par irritation du chien qui ne supporte pas la contrainte.

Tout chien mordeur n'est pas forcément sociopathe : il existe des morsures par peur chez le chien craintif, non socialisé lorsqu'il était chiot, des morsures type prédation chez un chien encore fois non socialisé.

Enfin, il faut mentionner les agressions prédatrices, liées à l'éducation de l'animal. Des chiens sont parfois dressés à des fins de combat et d'attaque. Le chien est rendu agressif dès sa première phase de développement, et devient alors une véritable arme. C'est largement la cause la plus rare de morsures.

Bref, en fonction du « caractère » du chien, de son comportement plus ou moins anormal, le chien peut avoir tendance à mordre plus ou moins facilement ?

La morsure des chiens dominants ou sociopathes


Quand ils sont en meute, les chiens ne sont pas tous égaux. Il y a le chien dominant et les autres. A la maison, le chien a tendance à reproduire le schéma de la meute. Exemple : le chien se montre agressif, ou désobéissant, il se fait gronder et, une fois calmé, pose sa tête sur les genoux de son maître. Comme s'il était désolé et qu'il demandait pardon. Mais, poser sa tête sur son maître, est une manière pour lui, d'affirmer sa domination. Il faut donc imposer son autorité dès les premières semaines et ne pas tolérer de débordements.

Que faire ?
Un moment important : le repas. Dans la meute, le chien dominant mange le premier, les autres se contentant des restes. A la maison, les maîtres doivent donc manger d'abord, et nourrir leur animal ensuite. Si les maîtres se montrent trop laxistes, avec leur compagnon, celui-ci pourra devenir, ce que les vétérinaires appellent, un chien sociopathe. Ce sont, donc, des chiens qui réussissent à reproduire le schéma de la meute, à la maison. Ce sont les cas de morsures les plus fréquents.



publicité