publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Médicaments contre la mélanome : le choix du traitement

Publié par : Elide Achille

Pour l'équipe médicale, le choix du traitement va se faire en fonction du type de mélanome, de son stade, au moment du diagnostic et de l'état de santé général du patient. Ce traitement peut avoir plusieurs objectifs : guérir le cancer en supprimant la totalité des cellules cancéreuses, réduire le risque de récidive, empêcher le cancer de se propager, ou encore améliorer la qualité de vie.

Choix du traitement en fonction du stade
> Stades I et II : le mélanome localisé.

Le traitement est alors chirurgical. Il suffit d’enlever la tumeur. Un traitement d’immunothérapie adjuvante peut être proposé pour réduire les risques de récidive, notamment lorsque le mélanome a une épaisseur de plus de 1,5 mm.

> Stade III : le mélanome a envahi les ganglions lymphatiques.

Lors de l'opération, le chirurgien retire la tumeur et les ganglions à proximité.

Et l'équipe soignante met en place une immunothérapie adjuvante pour réduire le risque de récidive.

> Stade IV : le mélanome a envahi certaines parties de l'organisme et est à l'origine de métastases viscérales.

Certaines métastases peuvent être ponctuellement traitées par radiofréquence, cryochirurgie (pour les métastases hépatiques).

On dispose aussi désormais non seulement d'une chimiothérapie, mais de nouvelles stratégies d’immunothérapie (ipilimumab, nivolumab, pembrolizumab...) et de traitements ciblés.

Ces traitements cliblés concernent des patients dont le mélanome est lié à une particularité génétique : une mutation du gène BRAF.



publicité