publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Octobre rose : Que fait l'Institut National du Cancer ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. octobre 2015)

Interview exclusive pour Onmeda du Pr Agnès Buzyn, présidente de l'Institut National du Cancer, qui a répondu à nos questions sur la lutte contre le cancer du sein et Octobre Rose.

1 - Pour l'INCa, que signifie Octobre Rose ? Il est l'occasion de mener quels types d'action ?

Agnès Buzyn : Octobre Rose est le mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein. C’est pour nous l’occasion de rappeler que cette maladie demeure, malgré les progrès thérapeutiques, un enjeu de santé publique majeur qui impose de rester mobilisés: le cancer du sein reste le cancer féminin le plus fréquent et le plus meurtrier en France. Une femme sur 8 sera concernée dans sa vie par ce cancer. Le dépistage reste une arme efficace contre ce cancer, c’est pourquoi il est recommandé pour toutes les femmes de plus de 50 ans tous les deux ans et avant en cas de risques particuliers. Il existe différentes modalités de dépistage en fonction du niveau de risque des femmes. Toutes les informations sont sur e-cancer.fr. Aujourd’hui, le dépistage fait l’objet de nombreux débats, c’est pourquoi l’Institut national du cancer, à la demande de la Ministre en charge de la Santé, a ouvert une concertation citoyenne et scientifique sur le dépistage du cancer du sein.

Agnes Buzyn

"Aujourd'hui, on donne la parole aux femmes pour s'exprimer sur le dépistage du cancer du sein, sur son organisation, ses modalités...", Agnès Buzyn, Présidente de l'Institut National du Cancer - INCa.

2 - Dans la campagne d’Octobre rose, que fait l’INCa pour toucher les populations les plus éloignées du système de santé ?

 A. B. : Axe majeur du Plan cancer 2014-2019, la lutte contre les inégalités d’accès à la santé est une préoccupation continue de l’Institut national du cancer. Aujourd’hui, 35 % des femmes ne font pas, ou pas régulièrement, de dépistage du cancer du sein. Certaines d’entre elles peuvent avoir des difficultés avec la langue française. Nous avons le souci de rendre nos outils d’information accessibles au plus grand nombre. Nous utilisons de plus en plus des supports vidéo, et nous diffusons des supports d’information illustrés et traduits en plusieurs langues. Nous mettons également nos outils à la disposition des acteurs de terrain, professionnels et bénévoles, qui œuvrent auprès des femmes issues des milieux défavorisés.

A voir aussi cette vidéo-interview sur le dépistage du cancer du sein :

Interview avec Agnès Buzyn, Présidente de l'Institut national du Cancer, sur le dépistage du cancer du sein organisé et l'importance de se faire dépister.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM !

A lire aussi :
> 14 conseils pour prévenir le cancer
> La mammographie
> La reconstruction mammaire après un cancer du sein



publicité