publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Radioactivité : quels risques pour la santé ? : Pourquoi prendre des comprimés d’iode ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Suite de l'interview du professeur André Aurengo, chef du service central de médecine nucléaire du groupe hospitalier de La Pitié-Salpêtrière (Paris).

5) Pourquoi préconise-t-on de prendre des comprimés d'iode ?

Professeur André Aurengo : La thyroïde capte l’iode ; en cas de contamination par de l’iode radioactif, la dose qui parvient à la thyroïde est mille fois plus élevée que pour les autres organes. Et la thyroïde est particulièrement sensible chez l’enfant et le fœtus après le troisième mois de grossesse (la dose à la thyroïde du fœtus atteint trois fois celle à la thyroïde de sa mère).
Prendre de l’iode stable bloque l’entrée de l’iode radioactif dans la thyroïde, essentiellement en le diluant. Mais la prise d’iode est d’autant plus efficace qu’elle est précoce. Le maximum d’efficacité est obtenu avec une prise deux ou trois heures avant la contamination ; une prise 24 heures ou plus après la contamination est inefficace !

6) Le fait que les Japonais consomment beaucoup de produit de la mer, donc iodés, est-il un facteur de protection ?

Professeur A A : Effectivement, le régime alimentaire des Japonais qui est l’un des plus riches en iode de la planète confère une certaine protection contre l’iode radioactif. C’est aussi une des différences avec la population de la région de Tchernobyl qui était plutôt carencée en iode.

>> Connaître les risques selon les doses <<



publicité