publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La recherche sur l'Alzheimer : les réponses du Pr Baulieu : Quelle attitude avec un malade Alzheimer ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. septembre 2012)

Suite de l'nterview du Pr Etienne-Emile Baulieu qui depuis 2008 consacre ses recherches sur les troubles cérébraux liés au vieillissement comme la maladie d'Alzheimer, au sein de l'unité INSERM dédiée à la neuroprotection et la neurogénération.

Hannah357 : Quelle attitude avoir avec le malade, à part prendre sur soi et répéter toujours les mêmes choses, faire attention à la prise correcte des médicaments, faire au mieux pour l'équilibre des repas, jouer au rami et à d'autres jeux ? Mon mari ne veut voir personne en dehors de moi.

Pr Etienne-Emile Baulieu : Effectivement, s’occuper d’une personne atteinte d’une maladie d’Alzheimer demande beaucoup d’efforts, une présence permanente ainsi qu’une grande volonté humaine. C’est souvent difficile pour les proches qui auront besoin eux-mêmes d’un soutien. Pour aider le malade à vivre au mieux, il faut l’aider à continuer à faire les choses qu’il aime et lui proposer des activités variées. Toutes les activités sont bénéfiques, qu’elles soient mentales ou physiques.

Denise5013 : On vient de diagnostiquer une maladie d'Alzheimer chez ma maman de 87 ans. Comment parler à ces malades ? Comment réagir quand ils sont agressifs ?

Pr E-E B. : Si les patients ont des comportements agressifs, il faut les corriger avec amour et respect et ne jamais les rejeter, même si ce n’est pas toujours facile. Je trouve les aidants familiaux remarquables sur le plan humain. J’ai moi-même connu dans mon entourage des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, et je comprends la difficulté des familles et souvent leur désarroi.
Mais le mieux est sans aucun doute de trouver un traitement efficace contre cette maladie capable de s'attaquer à l'origine du mal. Et tous nos efforts de recherche doivent être axés dans ce sens.



publicité