publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Calculs urinaires... éviter la récidive ! : Alimentation et calculs urinaires

Publié par : Elide Achille (10. août 2015)

En cas de calculs urinaires, certains conseils alimentaires peuvent vous être donnés pour éviter que ces calculs ne récidivent...

Les règles d'une alimentation anti-calcul

Les règles alimentaires à suivre en cas de lithiase urinaire dépendent du type chimique de calcul.
Pour les calculs de calcium, il faut limiter les ingestions de ce minéral à environ 800 mg par jour, ce qui correspond à un verre de lait, un yaourt et une petite part de fromage frais, si vous buvez une eau pauvre en calcium.
Il est toutefois important de ne pas supprimer complètement le calcium de son alimentation (lire l'inteview du médecin spécialiste).

Pour les calculs d'oxalates de calcium, il est conseillé de limiter au maximum les aliments qui en contiennent (chocolat, thé noir, alcool et en particulier vin blanc, épinards, oseille, baies rouges, rhubarbe, figues, cacahuètes, sodas - et en particulier le Coca-Cola).
Pour tous les calculs calciques il est conseillé d’adopter un régime riche en fibres, de limiter l’apport en protéines animales et en sucres raffinés.

Et pour les calculs d'acide urique...
Pour ces calculs, l'essentiel est de maintenir un pH urinaire supérieur à 7,5 par ingestion d'eau alcaline (eau de Vichy Saint-Yorre ou eau du robinet dans laquelle on aura dissout du bicarbonate de soude alimentaire). En cas de régime sans sodium (hypertension, insuffisance cardiaque), il faut dissoudre dans l’eau du robinet du citrate de potassium. Il faut aussi limiter les aliments riches en purines (abats, charcuteries, poissons bleus - thon, sardines, harengs, morue -, alcools, légumes secs).

Pour éviter des rechutes en cas de calculs de cystine, il faut augmenter le pH urinaire encore plus (au dessus de 8), augmenter la diurèse à plus de 4 litres par jour, et dans son alimentation, limiter les apports en sodium et méthionine, souvent contenus dans les protéines. Il faut donc limiter les apports en viande, poisson et fromage à 150 grammes par jour.

Pour éviter une récidice : il faut parfois surveiller son alimentation.

Pour éviter une récidice : il faut parfois surveiller son alimentation.



publicité