publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Calculs urinaires... éviter la récidive ! : Les causes

Publié par : Elide Achille (10. août 2015)

La formation des calculs urinaires, également dits lithiases (qui vient du mot grec lithos qui signifie pierre) est liée à des causes multiples.

- La présence dans l'urine d'une concentration excessive d'un corps chimique susceptible de cristalliser (le calcium, les oxalates ou l'acide urique, entre autres).
Cette concentration excessive peut être due soit à une excrétion trop importante du corps chimique par les reins, soit à une quantité d'urine émise (diurèse) insuffisante.

- Une mauvaise évacuation des urines due à la présence d’un obstacle sur les voies excrétrices urinaires qui fait stagner l’urine et favorise la formation de calculs. Cela peut être causé par une obstruction d'origine prostatique (chez l'homme), par une malformation urinaire obstructive ou par une vessie paralysée chez une personne paraplégique. Cette stagnation explique qu’un calcul initialement microscopique grandit sur place au lieu d'être évacué.

- Une autre cause : une anomalie dans l'équilibre de l'acidité de l'urine qui favorise la formation de calculs d’acide urique (en cas d’urines à pH trop acide) ou de calculs de phosphates ammoniaco-magnésiens (en cas d’urines à pH alcalin).

- Des médicaments ou compléments alimentaires peuvent aussi favoriser la formation de calculs urinaires, comme apportant du calcium, de la vitamine D, un médicament diurétique, etc.

- Enfin, il peut y avoir des facteurs génétiques.



publicité