publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Plus de 10 remèdes et astuces contre la constipation : Les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. août 2013)

Entretien avec le Docteur Philippe Capelle, gastro-entérologue. Il apporte plein de conseils...

A partir de quand doit-on s'inquiéter et consulter en cas de constipation ?
Une constipation récente, sans cause évidente (comme un voyage, un changement d’habitude alimentaire, une prise de médicaments ralentissant le transit intestinal), doit inciter à en parler à son médecin. Si en plus, vous avez des saignements et des douleurs abdominales, le recours à une consultation médicale est encore plus nécessaire.

Quel est le mieux : utiliser des laxatifs, ou attendre que les selles s'éliminent naturellement ?
Il n’est pas souhaitable de garder une constipation prolongée. Il est préférable de donner un rythme plus régulier et de "rééduquer" le transit en utilisant des laxatifs doux. Les laxatifs à la glycérine ont leur place en cas de blocage rectal. Bien entendu, il n’est pas question d’utiliser ces produits de façon quotidienne, mais au cas par cas.

Que recommandez-vous à une femme enceinte qui a des soucis de constipation ?
Les femmes enceintes doivent boire suffisamment, et avoir un régime riche en fibres, ainsi qu’une activité physique adaptée. Si cela ne suffit pas, quelques aides inoffensives comme des suppositoires à la glycérine, au macrogol, ou au lactulose, peuvent aider.
En revanche, il ne faut pas prendre de laxatifs irritants (contenant de la bourdaine ou du séné). Attention aussi à la paraffine, car elle diminue l’absorption de certaines vitamines (liposolubles) nécessaires au bon développement foeto-maternel. Par ailleurs, après l’ accouchement, il est recommandé de faire une rééducation périnéale, car à distance de plusieurs grossesses/ accouchements, peuvent apparaître des troubles de constipation.

Les personnes âgées sont sujettes à la constipation et on ne peut échapper au spectre du cancer colorectal. Que préconisez-vous dans ce cas particulier ?
Une coloscopie est recommandée pour s’assurer de l’absence de lésion, et pouvoir ainsi traiter la constipation sans inquiétude.



publicité