publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Plus de 10 remèdes et astuces contre la constipation: Les conseils pratiques

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (11. août 2013)

Voici plus de 10 conseils, remèdes et astuces permettant de lutter contre la constipation, et de la combattre de manière naturelle.

1 - Essayez d'avoir des repas à heures fixes et prenez-les assis à une table, mangez lentement et mâchez bien vos aliments. Essayez d’avaler le moins d’air possible.

2 - Si vous ne souffrez pas de problèmes de santé liés aux corps gras, sachez que les aliments gras entraînent une meilleure digestion s’ils sont absorbés en début de repas.
De même et si vous vous en sentez le courage gustatif, la prise d’une cuillère à soupe d’huile d’olive, ou de toute autre huile végétale favorisera votre transit.

3 - Augmentez votre consommation de fibres en l’accompagnant d’ eau. Sachez en effet que les fibres alimentaires ne sont pas digérées et absorbent l’eau, ce qui provoque une augmentation du volume du bol alimentaire. Celui-ci plus souple, transite alors plus facilement à travers les intestins.
Mais attention à ne pas vous bourrer de fibres non accompagnées de liquide, au risque de trop irriter vos intestins.

Les aliments riches en fibres sont les céréales complètes, des fruits tels que le kiwi, les figues, les pruneaux, les prunes, le raisin, les pommes, les tomates, la rhubarbe, les épinards, les salades vertes...

Ne négligez pas non plus les pâtes à base de blé complet, les yaourts naturels ou aux fruits contenant des fibres.

Apprendre à mieux manger

Voilà quelques conseils autres alimentaires contre la constipation.

Côté boisson
4 - Commencez votre journée par un grand verre d’ eau.

5 - Préférez une eau riche en magnésium (Hépar®, Contrex®) que vous alternerez avec d‘autres eaux, à raison d’1,5 litre à 2 litres par jour. La Cristaline® lutte aussi contre la constipation.

6 - Vous pouvez également boire du jus d’orange. Mais attention : ne le consommez pas à jeun, en raison de son caractère acide qui peut irriter l’ estomac.

7 - Evitez les boissons gazeuses qui ne feront que remplir vos intestins d’air.

Les aliments à limiter
Il est recommandé d’éviter autant que possible les aliments qui ralentissent votre transit intestinal ou qui absorbent l’eau de vos intestins.
8 - Limitez ainsi les aliments tels que les pâtes faites à base de farine blanche, le pain et le riz blancs.

9 - La charcuterie et certains fruits tels que la banane, ralentissent également les mouvements des intestins. Attention aussi aux aliments trop sucrés ou trop gras en excès.

Bon à savoir :
10 - les carottes cuites ralentissent le transit intestinal, alors que les crues provoquent l’effet inverse.

Faire de l’exercice

Pour enrayer la paresse des intestins et la constipation, faites de l’activité physique. Le mouvement sollicite les muscles abdominaux, ce qui facilite le déplacement des aliments le long de l’ intestin. Si vous avez une vie sédentaire et aucun moyen de faire de l’exercice, il vous reste l'alternative du massage du ventre, et le yoga dispensé dans un premier temps par un professionnel.

Une autre façon de soigner la constipation est aussi, bien sûr, de ne pas se retenir dès que l'envie se faire sentir. Mais la vie moderne laisse souvent peu de place à une réaction immédiate.
Cependant, méfiez-vous car peu à peu, à force de "trop" contrôler le sphincter (qui est le muscle empêchant les selles de sortir), le réflexe se perd et vous ne sentez plus le remplissage du rectum.

Bien que cela soit difficile à pratiquer dans les toilettes, il est bon à savoir que la meilleure position pour l’exonération des selles est la position assise comme dans des toilettes à la turque. A défaut, vous pouvez vous pencher vers l’avant en rehaussant les pieds.



publicité