publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Plus de 10 remèdes et astuces contre la constipation : Qui est concerné ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. août 2013)

Beaucoup de femmes souffrent de constipation aux alentours de la période de survenue des règles.

Dans le cas particulier des femmes enceintes, il s’agit d’une augmentation d’hormones de grossesse (progestérone) qui ralentit les contractions des intestins. En sus, plus vous avancez dans la grossesse, plus votre utérus augmente de volume, laissant de moins en moins de place aux intestins, ce qui limite encore leurs mouvements ondulatoires. La prise de fer, souvent prescrite pendant la grossesse, peut elle aussi aggraver le phénomène.

Les personnes âgées, du fait - entre autres - de la réduction de leur activité physique, souffrent aussi plus souvent de constipation.

Les médicaments qui constipent

Certains médicaments ont des effets constipants par leur activité de ralentissement des contractions intestinales, ou par leur absorption de l’ eau. C'est le cas pour :

  • Les traitements contre la toux contenant de la codéine par exemple, ou de la pholcodine. C’est également le cas des produits contenant de la morphine.
  • Les médicaments contre la douleur (type antalgiques) ralentissent aussi le transit intestinal, notamment ceux contenant du tramadol, ainsi que les médicaments ayant de la codéine dans leur composition.

A noter que certains traitements anti-douleur peuvent contenir de la codéine sans que cela soit bien identifié dans le nom du produit. Prenez l’habitude de bien lire la notice du médicament.

  • Certains médicaments pour le coeur ou contre l’ hypertension artérielle, d’autres contre les rhumatismes, peuvent également causer des épisodes de constipation. Les personnes âgées qui prennent souvent plusieurs médicaments de ce type, sont donc plus vulnérables.
  • Des médicaments antispasmodiques agissant contre les contractions, risquent d’engendrer une constipation.
  • Certains produits pharmaceutiques à base de calcium/aluminium/ fer peuvent aussi constiper.

Nos conseils :

  • Sachez que si tous ces traitements vous ont été prescrits, vous ne devez pas les arrêter sans l’avis de votre médecin. Mais n’hésitez pas pour autant à en discuter avec lui afin qu’une solution efficace vous soit proposée.
  • Ne prenez pas de laxatif par voie orale sans l'accord de votre médecin. C’est lui qui vous confirmera qu’il n’y a aucune interaction liée à la prise simultanée de votre traitement et du laxatif.



publicité