publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tout savoir sur le pacemaker : Implantation du pacemaker

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. août 2014)

Tout se passe sous anesthésie locale. Vous devez cependant être hospitalisé, le temps de vérifier que tout fonctionne bien après l’implantation.

Avant l’intervention, vous devez être à jeun et avoir effectué un bilan sanguin pour vérifier la coagulation et la fluidité du sang (l’hémostase).
Dans la plupart des cas, avant l’intervention, on donne des antibiotiques pour empêcher un éventuel problème infectieux.

> Lors de l'intervention, une incision est effectuée sous l’une des deux clavicules. C’est par là que les sondes sont introduites dans une veine. Ces sondes sont ensuite poussées dans le réseau veineux, le cardiologue introduit et pousse les sondes jusqu’à l’intérieur du cœur en contrôlant par la radioscopie. Leurs extrémités sont alors placées dans les cavités du coeur appropriées.
Ensuite les sondes sont reliées au boîtier, lui-même implanté sous la peau, dans la région sous-claviculaire ou sous le muscle pectoral.
L’intervention dure environ une heure. Un peu plus longtemps, lorsqu’il s’agit d’un stimulateur triple chambre.

> Sauf complication, vous pouvez quitter l’hôpital 24 à 48 heures après l’intervention. Les fils de la cicatrice sont retirés vers le dixième jour.
Lorsqu’il s’agit seulement de changer le boîtier, l’opération est plus rapide, les sondes, elles, restant en place.



publicité