publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tout savoir sur le pacemaker : Les conseils du spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. août 2014)

Entretien avec le professeur Jean-Yves Le Heuzey, chef de service de cardiologie de l'hôpital Georges Pompidou (Paris). Ce médecin spécialiste donne de nombreux conseils pratiques...

Existe-t-il des nouveautés, en matière de stimulateurs cardiaques ?
Oui. La plus importante de ces nouveautés concerne les stimulateurs cardiaques capables de lutter contre l’insuffisance cardiaque.
Je tiens d’ailleurs à préciser que c’est une invention française. Lors d’une insuffisance cardiaque, les patients peuvent être très fatigués, essoufflés, avec les jambes gonflées, etc. On peut désormais les traiter en implantant un stimulateur cardiaque à trois sondes. La première et la deuxième sonde dans le ventricule droit et la troisième sonde sur le ventricule gauche. Cela permet de stimuler les deux ventricules, de les resynchroniser s’ils ne travaillaient plus en même temps. L’amélioration de la capacité respiratoire est souvent nette. C’est une bonne prévention des arrêts cardiaques. L’appareil peut aussi avoir dans certains cas une fonction de défibrillation.

Vous parliez de deux nouveautés, quelle est l'autre ?
L’autre nouveauté concerne la surveillance à distance : le télé-suivi des pacemakers. Pour le patient, c’est simple : il pose sur sa table de nuit un petit appareil qui va envoyer, par ligne téléphonique, tous les paramètres de l’appareil. Ces informations vont arriver directement chez le médecin ou sur un site Internet que pourra consulter le médecin. Cela permet donc le suivi à distance du stimulateur.

Lire aussi nos dossiers :
> Quand le coeur ne bat pas normalement...
> Bien choisir son appareil à tension.
>
Baisser sa tension artérielle sans médicament.
> J'ai trop de tension, malgré le traitement !



publicité