publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Reconstruction du sein par la technique du DIEP : les avantages

Publié par : Elide Achille

Sute de l'interview du docteur Christophe Lepage, chirurgien plasticien qui détaille les avantages de l'opération du DIEP...

Quels sont les avantages de cette opération du DIEP par rapport aux autres ?
Le DIEP permet de reconstruire un sein qui a la même souplesse et consistance d’un sein naturel, et de le faire de manière définitive. En plus, le sein reconstruit sera évolutif : lorsque la patiente prendra ou perdra du poids, ses deux seins vont grossir ou maigrir. L’évolution liée à la pesanteur va être globalement similaire pour le sein reconstruit et pour l’autre.

Il y a des avantages à ne pas toucher les muscles du ventre...
Par rapport au TRAM, cette technique présente surtout l’avantage de ne pas intervenir sur les muscles abdominaux. Dans la reconstruction du sein par TRAM, on utilisait la peau et la graisse abdominales, mais pour les faire vivre, on emportait aussi le muscle qui supporte les vaisseaux et la gaine aponévrotique. Cette technique a deux grands inconvénients :
> Le premier est lié au fait d'enlever l’aponévrose (la ceinture qui maintient l’abdomen) et un muscle très important pour effectuer des mouvements essentiels pour la vie quotidienne (celui qui nous permet de nous relever de la position assise à la position debout).
> Le deuxième inconvénient de cette technique était lié à des problèmes de vascularisation qui causait des gros problèmes de vitalité du transplant.

D'autres avantages ?
Dans le DIEP, sur le ventre, on ne prélève ni l’aponévrose, ni le muscle : on passe à travers les fibres musculaires pour prélever une petite artère et une veine. Le muscle est seulement incisé et il pourra guérir facilement.
Des études sur les conséquences de l’ouverture du muscle pour prélever les vaisseaux ont monté que, à un an de l’intervention, le muscle est fonctionnel et a récupéré 70% de ses capacités.
De plus, pendant l’opération, on endort le muscle en utilisant un anesthétique de longue durée. Résultat : les patientes ne souffrent pas beaucoup et la durée du séjour à l’hôpital est très courte. Comme il n’y a pas de corps étranger, il n’y a quasi jamais d’infection, et il y a très peu de séquelles sur la zone du ventre.
Un autre bénéfice concerne l’aspect du ventre de la patiente qui subit une vraie plastie de réduction abdominale.



publicité