publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Reconstruction du sein par la technique du DIEP : les contre-indications

Publié par : Elide Achille

Sute de l'interview du docteur Christophe Lepage, chirurgien plasticien, sur les contre-indications du DIEP, et il donne plein d'autres conseils pratiques sur cette technique...

Quelles sont les contre-indications du DIEP ?
La consommation de tabac est une contre-indication formelle, mais réversible. L’arrêt du tabac est donc impératif au moins deux mois avant l’intervention.
La deuxième contre-indication évidente est quand l’abdomen de la patiente n’est pas compatible : si la patiente n’a pas un "excèdent" cutané ou graisseux abdominal nécessaire, ou si elle a eu une opération de plastie abdominale au préalable.
En cas de cicatrice de césarienne, en général le DIEP reste possible, sauf en cas de cicatrice médiane qui ne permet pas de prélever la totalité du lambeau abdominal.
Une obésité très importante est aussi une contre-indication pour des raisons anesthétiques et chirurgicales. Dans ce cas-là, on préfère attendre que la patiente maigrisse avant d'opérer.

Quel est le moment le plus favorable pour se soumettre à cette intervention ?
Le moment le plus favorable est quand la patiente est capable d’assumer ce type d’opération, la procédure chirurgicale et les risques d’échec. Néanmoins, on se donne toujours un certain temps après la fin de la radiothérapie, entre six mois et un an, cela dépend des patientes.

La reconstruction mammaire par DIEP a-t-elle un impact sur le risque de récidive de cancer ?
Pas du tout, cela n'a aucune influence sur une éventuelle récidive... comme toute reconstruction mammaire, et cela on le sait depuis longtemps.

Peut-on reprendre des activités sportives après une opération par DIEP ?
Oui, tout à fait. On peut reprendre le sport à peu près deux mois après l’intervention, le temps nécessaire pour que la cicatrisation de la ceinture abdominale soit faite. La patiente doit porter une gaine pendant deux mois pour que l’aponévrose puisse bien cicatriser. Si la patiente reprend une activité physique trop tôt, elle risque d’avoir des problèmes.

Pourquoi le DIEP est-il si peu proposé en France ? Est-il pris en charge par l'Assurance maladie ?
Il s’agit d’une intervention de microchirurgie très complexe qui oblige la présence de deux chirurgiens expérimentés pour gagner du temps et être efficaces le plus rapidement possible, dans le but d’éviter des problèmes pendant l’intervention. La technoque du DIEP n’est pas encore prise en charge par l’Assurance Maladie, mais ça va bientôt l’être : les procédures de réglementation ont débuté.

A lire aussi :
> Témoignage : reconstruction du sein par DIEP
> La reconstruction mammaire après un cancer
> L'opération du cancer du sein



publicité