publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Torticolis : que faire ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. août 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une douleur brutale puis le cou qui se bloque : ce sont les premiers symptômes du torticolis. Qu'il soit chronique ou passager, il est en général bénin, mais dans tous les cas très douloureux. Et alors, en cas de torticolis, que faire ? A lire nos explications et conseils pour pouvoir agir !

Qu'est-ce qu'un torticolis ?


Le torticolis est une contracture des muscles du cou qui empêche les mouvements de la tête et peut entraîner une déviation du cou. La douleur irradie parfois jusque dans le bras (névralgie cervico-brachiale) ou dans le dos.

Parfois le torticolis peut durer plusieurs mois avec une inclinaison latérale de la tête, c'est le torticolis spasmodique (ou dystonie des muscles du cou).

Les raisons


La contracture du cou est déclenchée de manière réflexe soit par une mauvaise position (souvent couchée), soit par un effort inadapté du cou, ou encore par une exposition prolongée au froid.

Cependant, d'autres causes, parfois plus graves, peuvent en être à l'origine : arthrose cervicale, hernie discale, ou dans de très rares cas, une infection d'un disque vertébral.

Les causes du torticolis chronique sont, elles, mal connues. Seule hypothèse : une irritation nerveuse qui serait responsable de la contracture.

Chez l'enfant, votre médecin cherchera les signes d'une éventuelle méningite (le plus souvent dans un contexte infectieux avec fièvre et maux de tête), ce qui constituerait une urgence.



publicité