publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus : les réponses à vos questions

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. septembre 2011)

© Shutterstock

Le cancer du col de l’utérus est diagnostiqué chez environ 3 000 femmes, chaque année, en France. Son traitement (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie) est souvent lourd et traumatisant.

Heureusement, des moyens de prévention existent, comme le dépistage par le fottis, ou encore le vaccin contre le papillomavirus... Seulement voilà, certaines interrogations tournent autour de ce vaccin.

Depuis 2013, l'âge de la première vaccination a été avancée chez les jeunes filles dès 11 ans. Il existe 2 types de vaccin disponibles en France, mais celui qui est le plus vendu sur notre territoire protège contre la survenue du cancer du col, mais aussi contre la survenue de condylomes.

Si ce vaccin est efficace contre la survenue de cancers, en revanche il ne l'est pas à 100%. C'est pour cela qu'aujourd'hui, on recommande toujours aux femmes qui ont été vaccinées d'effectuer régulièrement (une fois tous les 3 ans) un frottis.

Vous êtes nombreuses à vous poser des questions sur le cancer du col de l'utérus, ses symptômes, ses traitements, etc. C’est pour cette raison que nous avons organisé un chat pendant lequel le docteur David Elia, gynécologue, a répondu à toutes vos interrogations.

A voir également cette interview vidéo sur le frottis :

A quoi sert le frottis ? Le frottis fait-il mal ? Que faire en cas de résultat anormal ? Un gynéco répond à un Vrai/faux sur cet examen qui doit être pratiqué régulièrement chez les femmes...

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Cancer, Gynécologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Le dépistage du cancer du col de l'utérus
> La dysplasie du col de l'utérus (vidéo)
> Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus : les réponses à vos questions

Propos recueillis par Ide Parenty.
Dernière remise à jour : décembre 2014.



publicité