publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bien le préparer à l’arrivée du deuxième enfant : Juste avant l’accouchement

Publié par : Clémentine Fitaire (08. septembre 2011)

Il est important d'informer votre premier enfant quand vous serez prête à accoucher du deuxième. Pour éviter toute mauvaise surprise, dites à votre enfant que vous devrez vous déplacer quand ce sera le moment pour le bébé de venir au monde. Car vous lui avez dit que l’arrivée du bébé ne changera rien, mais le voilà déjà avec la première (mauvaise) surprise : sa maman quitte le domicile familial. Pour peu que vous ayez déjà été hospitalisée, il ne pourra pas s’empêcher de penser que si ce bébé accapare déjà sa maman alors qu’il n’est même pas né, qu’est-ce que cela deviendra après ?

Le préparer à l'accouchement du deuxième

Dites-lui qu’il ne sera/restera pas seul quand vous serez à la maternité. Quelque soit le degré de parenté ou d’amitié avec celle ou celui qui gardera votre aîné, il vous faudra le préparer à l’avance. Il faudrait qu'il ait déjà dormi chez cette personne avant votre accouchement. De même, si quelqu’un que l’enfant ne connaît pas encore bien, doit venir le garder chez vous, assurez-vous que cette personne vienne au moins une fois pour passer un peu de temps avec lui.

Avant d'aller à la maternité

A la dernière visite mensuelle avant l’accouchement, prévenez votre enfant qu’il est possible que l’on vous garde à la maternité. Cela peut être le cas parfois quand le travail a débuté, par exemple. Si vous allez à votre visite de contrôle sans prévenir le grand, et qu’il ne vous revoit qu’avec le bébé, il peut prendre cela comme une trahison.
Si le travail de l’accouchement débute chez vous, prévenez votre enfant que vous pensez que le bébé va bientôt être là et que vous devez vous rendre à la maternité. Si cela se passe au milieu de la nuit, vous pouvez le réveiller pour le lui dire et lui faire un câlin avant de partir.



publicité