publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Quand l’orthophonie est nécessaire...

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. janvier 2011)

© Shutterstock

Problèmes d’élocution, troubles du langage, apprentissage difficile de la lecture... Chez un enfant, il existe de nombreuses raisons pour envisager de mettre en place un bilan orthophonique et éventuellement une rééducation d’orthophonie.

Bégaiements, retard de vocabulaire, prononciation difficile... Autant de signaux d’alerte qui ne sont pas à prendre à la légère. Si l’enfant présente un retard au niveau de la communication, il est conseillé aux parents de consulter un orthophoniste. Cependant, pas de quoi s’alarmer : ces retards sont, pour la majorité, rattrapables.

Par des moyens ludiques, un orthophoniste aidera l’enfant à reprendre confiance en lui, lui permettant d’apprendre ou réapprendre à avoir une communication fluide. Ce travail de rééducation demande beaucoup de patience, afin de respecter les rythmes d’apprentissage de l’enfant.

Le nombre de séances d’ orthophonie et la fréquence de ces dernières dépendront de l’état de difficulté dans lequel se trouve l’enfant. La première étape sera un bilan qui déterminera toute la suite de la prise en charge.

Dans cet article, découvrez quelques conseils pour cerner au mieux le problème et agir en conséquence. Du commencement par un bilan d' orthophonie, pour ensuite mettre en place une rééducation spécifique chez un orthophoniste.

Ne manquez pas les conseils d'Anne Chapelle, orthophoniste, et le témoignage de Sophie dont le fils a suivi des séances de rééducation.

Auteur : Ladane Azernour Bonnefoy.
Consultant expert : Anne Chapelle, orthophoniste.
Dernière mise a jour : octobre 2016.



publicité