publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les maladies infantiles : les oreillons et la rubéole

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. juillet 2016)

Les oreillons

C'est une maladie virale qui touche surtout l'enfant scolarisé, dès 3 ans.

Comme pour la rougeole, le vaccin ROR permet d'éviter cette maladie. L'agent infectieux est un virus (paramyxovirus).

Le virus pénère par les voies respiratoires. Après une incubation de 15 à 21 jours, les premiers symptômes (fièvre plus ou moins élevée, maux de tête, difficultés à ouvrir la bouche, à mastiquer et à avaler) apparaissent, suivis le plus souvent d'un gonflement douloureux sous chaque oreille et sous la mâchoire (paotidite). C'est la manifestation classique des oreillons.

Une dose adéquate de paracétamol permettra de faire baisser la fièvre et de calmer la douleur.

Plus l'enfant est grand, plus le risque de complication est important. Celles-ci sont rares mais sérieuses (méningite des oreillons, pancréatite, méningite voire parfois une encéphalite, surdité par atteinte du nerf auditif). Une autre complication classique est une orchite : une atteinte tesiculaire chez le garçon adolsecent ou adulte qui risque d'engendrer une atrophie testiculaire, avec une oligospermie, voire une stérilité.

Les maladies infantiles en images

La rubéole

La rubéole est une maladie virale survenant le plus souvent chez l'enfant entre 5 et 9 ans. Bénigne chez l'enfant, elle est dangereuse chez la future mère et son bébé. Aujourd'hui, cette maladie est beaucoup plus rare, en raison de la vaccination efftuée chez une très grand nombre d'enfants (vaccin ROR).

La période d'incubation dure en général entre deux e trois semaines.La rubéole passe le plus souvent inaperçue ; elle s'accompagne quelques fois de symptômes tels qu'une fièvre modérée, des douleurs musculaires et articulaires, des ganglions, et éventuellement une éruption cutanée (petites tâches rosées plus claires que celles de la rougeole)..

Comme pour la rougeole et les oreillons, le meilleur traitement reste la prévention de la maladie par la vaccination.

Le danger de la rubéole ne vient pas tant des complications que du risque de contamination pour une future maman et son foetus. Si la mère contracte l'infection pendant les 3 premiers mois de sa grossesse, des malformations graves sont à craindre pour le foetus.

 

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies infantiles ou Santé de Bébé !

A lire aussi : 
> La bronchiolite du nourrisson
> La fièvre chez bébé
> Allergie alimentaire chez l'enfant

Source et notes : Minsitère de la Santé, 2015



publicité