publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Peut-on utiliser un médicament vétérinaire pour traiter les poux des enfants ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

L'Agence du médicament (ou plus précisément l'ANSES) vient de publier un communiqué, pour rappeler certaines règles de bon sens sur l'utilisation de médicaments vétérinaires. En particulier sur des traitements antiparasitaires, insecticides ou acaricides destinés aux animaux... et non aux humains et, a fortiori, aux enfants !

Non et trois fois non ! Ces produits normalement délivrés aux animaux ne doivent pas servir à lutter contre les poux de nos enfants. Si l'Agence du médicament s'est cru obligé de communiquer sur ce point, c'est que manifestement certains parents utilisent de manière détournée ces produits vétérinaires. L’autorisation de mise sur le marché (AMM) de ces médicaments, a été délivrée pour traiter une espèce animale ciblée. S’il est indiqué qu’ils ne représentent pas de risque spécifique vis-à vis des êtres humains, cette information se base sur une personne qui manipule ou qui administre le médicament à un animal : en aucun cas pour que ce produit soit administré à un homme ou à une femme... et encore moins à un enfant !

Les études cliniques menées sur ces différents médicaments vétérinaires ne permettent pas de justifier une utilisation sans risque pour l’Homme.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) tient donc à rappeler que ces traitements vétérinaires sont destinées uniquement aux animaux de compagnie et non à l’humain !

L’ANSES tient aussi à rappeler qu’il existe des traitements anti- poux adaptés aux humains, en fonction de leur âge. Et de notre côté, nous précisons que ces produits sont plus efficaces depuis huit ans environ (leur mode d'action ayant changé à cette époque).

Sources bet notes : ANSES, communiqué du 15/12/2014.

Pour en savoir plus sur les traitements anti-poux et une solution inédite et efficace contre les lentes.



publicité