publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La psychologie de l'enfant : L’enfant et ses peurs

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. octobre 2012)

Nous nous souvenons tous de ces moments de peur que nous avons vécus pendant notre enfance : peur du noir, peur des animaux, peur de rester seul, peur du sommeil...

Entre 2 et 5 ans, les premières manifestations de la peur apparaissent chez l'enfant ; de diverses origines, elles sont tout à fait normales, et font partie de son équilibre psychique (sauf si cette peur se traduit par des manifestations inhabituelles ou très excessives).

En effet, en acquérant la faculté de penser, en prenant conscience de son environnement, l'enfant est de plus en plus réceptif aux changements qui l'entourent et aux éventuels risques qu'ils peuvent entraîner. Il ne sait comment trouver sa place et agir ; ses peurs sont un cri au secours pour que les parents l'aident. C'est en maîtrisant petit à petit ses peurs, avec l'aide des parents, que l'enfant grandit.

 

L'âge des "pourquoi"

L'enfant harcèle ses parents de questions à longueur de journée, tout est prétexte à interrogation : c'est l'âge des pourquoi, qui en général débute aux alentours de 3 ans. En entrant à la maternelle, l'enfant découvre un nouveau monde, loin de sa maman, loin de sa maison. Face à toutes ces nouveautés, il est normal que l'enfant s'interroge. Comment y répondre ? Tout dépend bien sûr de son âge. Plus il sera grand, plus on pourra entrer dans les détails lors des explications. Ce qui est sûr, c'est que ne pas répondre à ses questions, les ignorer, risque de déstabiliser l'enfant. D'autant plus qu'il ne va pas lâcher et insister jusqu'à ce son "pourquoi" aura trouvé écho...

A lire nos dossiers :
> Angoisses nocturnes
> Comment un enfant apprend à lire
> Quand l'orthophonie est nécessaire....
> Pour ou contre les devoirs de vacances ?.



publicité