publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La psychologie de l'enfant : Les crises d’opposition

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. octobre 2012)

Plusieurs crises d'opposition jalonnent le développement de l'enfant : systématiquement, l'enfant s'oppose à l'adulte. Il prend conscience qu'il ne veut plus être soumis à ses parents, et use et abuse du "non" pour l'exprimer. Ces crises d'opposition commencent souvent vers 1 an 1/2 et sont éprouvantes pour les parents, mais elles sont nécessaires à l'enfant : c'est en s'opposant qu'il se construit.

Les grandes acquisitions comme la marche, la propreté, s'accompagnent souvent de ces crises d'opposition. Plus l'enfant gagne en autonomie, plus son désir de liberté est difficile à canaliser ; il veut découvrir le monde, l'explorer, et nos interdits l'empêchent d'agir.

Par ailleurs, lors de grands bouleversements comme l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite soeur, ou un déménagement, l'opposition est, pour l'enfant, le moyen de s'adapter à un nouveau contexte.

 

La mise en place de l'identité sexuelle

Freud qui fut l'un des premiers à s'intéresser à ce thème, a défini plusieurs stades dans l'évolution de l'enfant. Par la suite, d'autres psychologues et psychanalystes se sont intéressés au développement de l'enfant. Traditionnellement, on parle souvent de ces différents stades :

> Le stade oral débute dès la première année. L'enfant incorpore ce qu'il perçoit. Ses pulsions orales le pousseraient parfois à la destruction, réveillées physiquement par l'apparition des dents. Ainsi, il n'est pas rare que l'enfant morde.

> Le stade anal prend place au cours de la deuxième année : l'enfant apprend à penser à partir de son corps. Il saisit la frontière entre ce qui est lui, et ce qui est étranger, et ses pulsions le poussent à conserver ses biens. Il apprend, en maîtrisant ses sphincters, à contrôler son corps. C'est également durant cette phase qu'il prendrait conscience de son pouvoir sur autrui.

> Le stade génital apparaît vers trois ans. L'enfant, qui en général a acquis la propreté, s'intéresse à ses organes génitaux, explore son corps, et les masturbations ne sont pas rares. Il manifeste une curiosité sexuelle vis-à-vis de ses parents et de son entourage ; c'est à ce stade qu'il acquiert les interdits fondamentaux, comme l'inceste.

 

A lire aussi nos dossiers :
> Je passe assez de temps avec mes enfants ?
> Comment savoir si mon enfant est précoce ?
> Séparation des parents, que dire aux enfants ?



publicité