publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Saut de classe

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. novembre 2011)

© Shutterstock

Certains enfants ont un rythme d'apprentissage plus rapide. Certains apprennent à lire seuls dès la moyenne ou grande section de maternelle. D'autres assimilent plus vite les notions académiques.

Chez certains de ces élèves, il y a alors un risque de voir l'ennui s'installer. Petit à petit, ils peuvent perdre l'envie d'apprendre par manque d'émulation et être de moins en moins bons. La réduction du temps passé dans un cycle peut être un moteur pour la suite de la scolarité. Ce qui se traduira par un saut de classe.

 

Quelles classes ?

En France, la scolarité primaire se décompose en plusieurs cycles :

  • Le cycle 1 qui est le cycle des apprentissages premiers : Petite et Moyenne sections de maternelle. La Grande section de maternelle est à cheval sur les cycles 1 et 2.
  • Le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux : Grande section de maternelle, CP (Cours Préparatoire) et CE1 (Cours Elémentaire 1ère année).
  • Le cycle 3, cycle des approfondissements : CE2 (Cours Elémentaire 2ème année), CM1 et CM2 (Cours Moyen 1ère et 2ème années).

En principe, un seul saut de classe pour la scolarité élémentaire est autorisé. Toutefois, si l'enfant présente des capacités d'apprentissage remarquables, une dérogation exceptionnelle peut être demandée pour sauter deux classes.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Enfant, Psychologie ou Un médecin vous répond !

À lire aussi :

> Mon enfant est stressé !
> Toute sa vie on peut développer son cerveau
> Cartable : attention au mal de dos !
> Hyperactivité de l'enfant : il n'y a pas que la Ritaline !

Auteur : Ladane Azernour Bonnefoy
Consultant : Gérard Duthy, Inspecteur d'académie de Paris chargé du premier degré.



publicité