publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Séparation des parents, que dire aux enfants ? : Des paroles clés

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. septembre 2011)

Que dire à un enfant quand on divorce ?

> Tu n'y es pour rien.

Les enfants sont ainsi faits qu’ils se pensent le centre du monde. Ils sont égocentriques. Tout ce qui arrive autour d’eux, ils s’en sentent responsables. L’enfant rapporte toujours tout à lui. Si vous vous disputez, il va se sentir coupable de cette dispute. Si vous divorcez, il va de même se sentir responsable de la séparation. Il va penser que c’est parce qu’il n’est pas assez sage ou qu’il n’a pas d’assez bonnes notes... Même s’il n’exprime pas cette culpabilité, soyez sûr qu’il l’éprouve. A vous de la désamorcer en lui rappelant qu’il n’y est pour rien.

> Nous t'aimerons toujours autant.

Même si vous ne vous aimez plus assez pour continuer à être un couple, l’enfant doit savoir que l’amour de ses parents ne changera jamais pour lui. Vous devez lui faire comprendre et sentir qu'il gardera sa place... Même si une nouvelle union est en cours. Même si un demi-frère ou demi-sœur sont en préparation. Il restera toujours l’enfant de ce père et de cette mère qui l’aimeront toujours autant.

> Ne sois pas inquiet.

C’est là le mot clé : il faut le rassurer. Son monde s’écroule, tel qu’il le connaissait. Il ignore tout de sa vie à venir. Vous devez lui donner tout de suite des repères : son école, son lieu de résidence, ses copains. C’est tout cet aspect organisationnel de sa vie future qui va pouvoir le rassurer au moment de la séparation.

> Papa et maman sont d'accord.

Même si tout cloche entre vous depuis longtemps, même si vous n’êtes plus d’accord sur rien, là-dessus vous devez vous mettre d’accord. Votre enfant doit comprendre que cette décision, c’est vous deux qui l’avez prise, ensemble. Et c'est vous deux qui la lui annoncez.

Attention : il va vous poser des tonnes de questions. Il va vous demander « pourquoi ? ». Le fameux « pourquoi » des enfants. Et il va forcément vous demander pourquoi vous vous séparez. Votre réponse peut être : parce que nous nous disputons. A la question : pourquoi vous vous disputez ? N’entrez pas dans les détails. A la question : pourquoi vous vous séparez ? Votre réponse peut être : parce que nous ne nous aimons plus assez pour rester ensemble. Mais tous les deux, nous t’aimons toujours autant.

Lire aussi nos dossiers :
> Je passe assez de temps avec mes enfants ?
> J'ai peur d'être un parent toxique.
> Absence du père : que faire ?



publicité