publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La vision et audition de l'enfant : Les défauts de la vision

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Il arrive que le nourrisson ait un strabisme (il louche). C'est la déviation des axes oculaires l'un par rapport à l'autre. Jusqu'à trois mois il n'y a, a priori, pas lieu de s'inquiéter étant donné que les muscles et les nerfs de l'oeil sont en train de se développer.

Passé trois mois, si ce trouble persiste, il est important de consulter le pédiatre qui peut diriger l'enfant si besoin vers un ophtalmologue. Il est important de déceler au plus tôt ce défaut, car, outre la disgrâce esthétique, le strabisme entraîne souvent la baisse progressive de l'acuité visuelle de l'oeil déjà déficient. Le traitement, qui peut se pratiquer dès 14 mois, consiste à faire travailler l'oeil déficient en masquant l'autre au moyen d'un pansement obturateur. Plus ce traitement est pratiqué tôt, plus les chances de réussite sont grandes. On considère que tout se joue avant l'âge de 6 ans.

L'hypermétropie (difficultés pour voir de prêt et lire), la myopie (difficultés pour voir de loin), l'astigmatisme (problème de netteté de l'image) sont les défauts de vision les plus courants nécessitant en général la prescription de lunettes. Certains signes doivent amener à consulter : l'enfant se plaint de maux de tête, il doit faire un effort pour regarder, il regarde la télévision de trop près, il a mal aux yeux, il présente une rougeur des bords des paupières...

 

A lire aussi : 
> Le strabisme
> Vidéo sur l'astigmatisme
>
La presbytie
>
Hypermetropie et myopie expliquées en vidéo
> En savoir pluls sur les troubles de la vision 



publicité