publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'épilation définitive

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. novembre 2013)

© Jupiterimages/iStockphoto

Pour que le poil ne repousse pas, il faut détruire son bulbe, c'est-à-dire sa racine. Pour cela on a recours à une technique qui utilise un rayonnement, ou plus précisément l'absorption de ce rayonnement (laser ou lampe flash) par le poil.

Cette épilation est... presque définitive, puisqu'elle ne parviendra pas à détruire absolument tous les poils. Cette épilation dite définitive, se pratique chez un médecin.

En plus de cette fiche, lire notre dossier :
> Épilation : toutes les techniques à la loupe.

L'épilation au laser

L'épilation au laser a peu à peu remplacé l'épilation électrique, longue et fastidieuse. Le laser permet effectivement de traiter en peu de temps de grandes surfaces, quasiment sans douleur.

Le faisceau lumineux du laser brûle spécifiquement les bulbes des poils (qui sont foncés), en laissant intacte la peau avoisinante (plus claire) ; c'est pourquoi les résultats sont d'autant meilleurs que la peau est claire et les poils foncés. Cette technique ne convient donc pas aux poils blonds, roux ou blancs.

Toutefois à l'heure actuelle, l'épilation au laser permet une "épilation longue durée", et non une épilation "définitive". Les poils se dévitalisent et se raréfient progressivement. Dans les meilleurs des cas, 80% des poils ne repousseront pas.

L'épilation au laser est un acte médical. Elle n'est efficace et sûre que pratiquée par un médecin.


publicité