publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'épilation du visage

Publié par : Clémentine Fitaire (12. novembre 2013)

© Jupiterimages/iStockphoto

L' épilation du visage permet de se débarrasser d'un duvet inesthétique ou d'une pilosité importante, en particulier sur certaines zones : menton, lèvre supérieure, nez, favoris, sourcils.
La peau du visage étant parfois sensible, toutes les méthodes d'épilation ne sont pas indiquées. Voici donc quelques conseils pour s' épiler le visage.

Les techniques pour la moustache, le menton, les joues

La pilosité faciale, selon sa sévérité, est pour bien des femmes un outrage à la féminité.

> Pour celles qui ont un peu de « moustache » ou de « barbe », la solution est souvent le recours à l'épilation. Mais la règle d'or en matière d'épilation du visage reste celle-ci : Ne rasez pas ! Le rasoir (tout comme la crème dépilatoire ou les ciseaux) coupe le poil en surface, rendant la repousse plus drue et parfois plus foncée.
Arracher le bulbe du poil reste la méthode la plus efficace et la plus durable. Pour cela, différentes méthodes sont à votre disposition :

- La cire : en institut pour un résultat impeccable, ou à la maison avec des bandes de cire froide « spécial visage ».

- La pince à épiler : pour celles qui ont du temps devant elles, et qui ne sont pas douillettes !

> L'épilation au laser, selon votre carnation et votre pilosité, pourra vous être proposée par votre dermatologue.

> Lorsque la pilosité n'est pas excessive, il est également possible de recourir à la décoloration des poils. La méthode est simple : il suffit de laisser poser pendant quelques minutes une crème décolorante (que vous pouvez acheter en pharmacie ou parapharmacie) sur le duvet que vous souhaitez éclaircir.
Mais attention, cette technique ne convient pas à tout le monde. Si votre peau est mate par exemple, la décoloration risque d'être visible et peu esthétique.

> Enfin, lorsque la pilosité faciale est importante (on parle alors d' hyperpilosité ou d'hirsutisme), un dermatologue (après avoir écarté une origine hormonale) pourra prescrire un traitement topique en crème (éflornithine).
À noter : L'application se limite au visage, et il existe certaines contre-indications.


publicité