publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Epilation : toutes les méthodes à la loupe : L'épilateur éléctrique

Publié par : Clémentine Fitaire (01. septembre 2009)

Comme la cire, l’épilateur électrique arrache le poil à la racine.

> Les plus :

Facile et pratique à utiliser puisqu’il n’y a aucune préparation (contrairement à la cire), c’est aussi un moyen de prendre soin de soi à faible coût, pour celles qui ne sont pas douillettes ! Autre avantage : l’épilateur électrique permet de faire de petites retouches rapides et nettes. Et vous serez tranquille pendant au moins 15 jours !

> Les moins :

Peaux sensibles s’abstenir ! L’épilateur électrique est notamment douloureux pour le maillot et les aisselles...

Il est possible aussi que de petites folliculites (infections des follicules pileux) se forment sur votre peau, pouvant signifier peut-être que votre épilateur est infecté. Mieux vaut le laisser tomber dans ce cas ! Pour échapper à ces petits boutons, évitez de vous prêter votre épilateur entre copines, réservez-le à un usage strictement personnel.

> Avis de Nina Roos, dermatologue :
« Un petit conseil à ne pas négliger : la toute première fois, rasez-vous pour avoir moins mal. L’épilateur électrique s’adresse aux expertes, aux « dures à cuire » mais pas du tout pas aux jeunes débutantes ! »

> Témoignage de Pauline, 24 ans :

Pour moi c'est le moyen le plus efficace si on ne veut pas aller chez l'esthéticienne. C'est celui que j'utilise tout le temps pour les jambes et les cuisses, pour le reste, je me sers d'un rasoir. Ailleurs, ça fait trop mal !
Ma petite astuce : j'applique une crème hydratante tout de suite après l'épilation pour éviter les points rouges.


publicité