publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bien choisir ses lunettes de soleil : les effets néfastes du soleil sur les yeux

Publié par : Clémentine Fitaire (07. juin 2016)

Le soleil peut avoir des effets néfastes sur les différentes structures de l’œil :

  • au niveau de la cornée, qui est la partie la plus en avant de l'oeil.
  • au niveau du cristallin, qui se trouve au milieu de la pupille.
  • au niveau de la rétine, le tissu qui reçoit l'information lumineuse.

Voici quelques-unes des altérations plus ou moins graves qui peuvent survenir au niveau de l'oeil :

  • La kératite d'exposition : parfois nommée "ophtalmie des neiges", elle correspond à une inflammation de la cornée faisant suite à une exposition prolongée aux rayons lumineux.
  • La cataracte : qui correspond à une opacité du cristallin pouvant entrainer une baisse de vision. L’exposition au soleil étant un facteur de risque bien connu de la cataracte.
  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) : qui est un vieillissement trop rapide de la macula (le centre de la rétine) pouvant conduire à une baisse de la vision centrale.

A voir : notre vidéo sur la cataracte

Les cataractes se produisent souvent avec le vieillissement des personnes mais peuvent aussi être consécutives à d’autres pathologies. Mais qu’est-ce qu’une cataracte au juste ? Explications en images…

Les facteurs néfastes

> Soleil :

Attention, les ultraviolets ne sont pas ce qu’on appelle la « lumière visible », c'est-à-dire qu’ils peuvent être très présents et nocifs sans que l’on s’en aperçoive. Par exemple, dans les rues des villes où les façades claires ou en verre des immeubles peuvent nous renvoyer ces UV.
Contrairement à la lumière visible, les UV déjouent les défenses de l’œil qui ne les détectent pas...

> Sable :

Le sable renvoie lui aussi des rayons ultra-violets (environ 10%), tout comme l’eau (20%). À la plage ou au bord de la piscine, pensez à mettre vos lunettes de soleil, et si elles sont résistantes à l’eau, gardez-les pour patauger !
Pensez également à protéger les yeux de vos enfants (les lunettes de soleil les protégeront à la fois du soleil et des grains de sable), surtout aux heures où le soleil est au zénith (et donc plus près de nous).

> Neige :

Le blanc de la neige réfléchit jusqu’à 85% des UV. Plus on monte en altitude, plus ces rayons ultra-violets sont nombreux, et peuvent causer des lésions au niveau de la surface oculaire (on parle alors « d’ophtalmie des neiges »).
Il est donc très important de s’équiper de lunettes spéciales haute montagne (disponibles dans les magasins de sport)...et d’éviter de les oublier au chalet !

> La " lumière bleue " :

Plus forte que les ultra-violets, la lumière bleue est aussi l'un des spectres qui composent la lumière blanche. Elle peut traverser les filtres naturels de la paroi oculaire. Comme les UV, elle est présente même par temps couvert. Une raison de plus pour protéger ses yeux !

Vous avez envie d'échanger, de partager votre expérience ou de poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Soleil, Ophtalmologie ou Santé générale ! 

A lire aussi : 
> En été : attention au coup de chaleur !
> Coup de soleil : les gestes d'urgence
> Tout savoir sur les maladies des yeux


publicité