publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cycles du sommeil : Le sommeil non-REM (NREM)

Publié par : Dorothee Gebele (06. août 2015)

Chaque sommeil débute par le sommeil non-REM (nommé aussi : sommeil NREM). NREM signifie « Non Rapid Eye Movement (NREM) » ou en français « sans mouvement oculaire rapide ».

Le sommeil non-REM comprend trois phases de sommeil qui se suivent :

  • Phase d'endormissement (sommeil léger) : phase 1
  • Phase de sommeil léger : phase 2
  • Phase de sommeil profond : phase 3

Chacune de ces phases est caractérisée par un modèle d’ondes cérébrales spécifoique : au fur et à mesure du parcours de ces phases, l’activité du cerveau ralentit et les muscles se détendent petit à petit.

Un cycle de sommeil avec ses différentes phases de sommeil peut être représenté comme suit :
Endormissement → Sommeil léger → Sommeil profond → Sommeil léger  → Sommeil  profond → sommeil REM (paradoxal)

Un cycle de sommeil complet, de l'endormissement (phase 1) à la phase de sommeil REM, dure entre 90 et 110 minutes en moyenne.

En fonction de la durée du sommeil (et de critères propres à chaque personne), nous parcourons environ 4 à 6 cycles de sommeil par nuit. Les 3 premiers cycles sont essentiels pour notre sommeil : on les appelle sommeil fondamental (core sleep). Les cycles suivants – dont notre organisme n’a donc pas fondamentalement besoin - sont appelés sommeil facultatif ou résiduel (optional sleep).

somm

Voici les différentes phases du sommeil non-REM :

 sommeil

Le sommeil non-REM - endormissement

(phase de sommeil 1)

C'est la phase de transition entre l’état d’éveil et le sommeil.
Pendant cette phase 1, la fréquence de l’activité cérébrale diminue, on pourrait dire que le cerveau retrouve petit à petit son calme : les mouvement des yeux deviennent lents et les muscles commencent à se relâcher.
Les flux cérébraux changent pour passer des ondes alpha (8 à 13 Hz en veille) aux ondes thêta (4 à 7 Hz).
Durant cette phase de sommeil, on peut éventuellement observer des tressaillements spontanés.
Elle dure environ 10 minutes.


Le sommeil non-REM – sommeil léger

(phase de sommeil 2)

La phase  de sommeil léger marque le début du sommeil au sens propre. Dans cette phase de sommeil léger, la tension musculaire continue de diminuer et la perception consciente de l’environnement extérieur baisse petit à petit. Le dormeur ne se réveille plus au moindre bruit, mais ne dort pas encore profondément.

Pendant ce sommeil léger, l’électro-encéphalogramme enregistre surtout des ondes thêta (4 à 7 Hz), mais aussi ce qu’on appelle « complexe K » (K signifie « knock » = « frapper » en anglais) : des formes d’ondes spécifiques surviennent soit spontanément, soit lorsque le cerveau réagit à des stimulations extérieures (par exemple un stimulus sonore ou lumineux).

Parallèlement à ces phénomènes, on observe régulièrement des fuseaux de sommeil (spindles) : une suite typique de plusieurs ondes cérébrales rapides dont l’amplitude croît et décroît entre 11 et 16 Hz. Générées par le thalamus (zone profonde du cerveau), les fuseaux de sommeil ont pour mission d’empêcher que des perturbations externes ne dérangent le sommeil : ils isolent le cerveau, stabilisant ainsi le sommeil.

Cette phase de sommeil dure environ 15 minutes.

 

Le sommeil non-REM – sommeil profond

(phase de sommeil 3)

La phase 3 (Non-REM) correspond au sommeil profond, aussi appelé « sommeil à ondes lentes » (Slow Wave Sleep = SWS) ou « sommeil Delta ». Elle se caractérise par des ondes delta lentes et amples (0,1 à 4 Hz).

Pendant cette phase, le dormeur se laisse réveiller difficilement (contrairement aux phases précédentes). C'est également dans cette phase que l’on peut assister à des phénomènes comme le somnambulisme ou le grincement des dents.

Cette phase 3 dure environ 20 à 30 minutes.

Auparavant, les phases Non-REM étaient divisées en 4 stades. Le stade 4 ressemblait alors au stade 3, mais en version plus extrême, avec un sommeil encore plus profond, des fréquences cérébrales encore moins élevées. Aujourd’hui, on tend à intégrer cette phase dans la phase 3.

 


publicité