publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La lune : quels effets sur la santé ? : Interview de l'expert

Publié par : Clémentine Fitaire (12. octobre 2011)

Interview du Dr Henry Puget, médecin généraliste et auteur de "Lune et Santé : mode d'emploi", éd. Minerva.

Comment en êtes-vous venu à vous pencher sur l'influence de la lune sur la santé ?
Dr Henry Puget :
Je suis personnellement très sensible à la pleine lune : je dors très mal si elle est très forte.
Ensuite, comme je fais beaucoup d'injections intra-musculaires et de mésothérapie, je me suis aperçu que les patients avaient beaucoup plus mal à ces périodes et saignaient plus au point d'impact de l'injection, alors qu'en général il n'y a pas de problème.

Enfin, tous ces patients sont généralement plus nerveux, arrivent plus souvent en retard au rendez-vous, sont plus stressés... Les femmes qui, par exemple, souffrent de cystites ont des douleurs systématiquement plus importantes.

Les effets de la lune diffèrent-ils selon les individus ?

H. P. : C'est exact, certaines personnes sont influencées par la pleine lune alors que d'autres ne le sont pas du tout.

Il faut également savoir que certaines pleines lunes sont beaucoup plus fortes que d'autres. Cela dépend de la distance entre la Terre et la lune à ce moment-là.

L'idée la plus répandue au sujet de la lune serait qu'elle favorise la repousse des cheveux. Qu'en pensez-vous ?
H.P : La bonne santé du cheveu dépend de la circulation sanguine par la force de l'attraction lunaire. La pleine lune entraîne une vasodilatation de tous les micro-vaisseaux en augmentant leur calibre et leur débit.

Donc, il y a une augmentation des éléments vitaux évacués par le sang : acides aminés, vitamines et sels minéraux.

Si vous coupez vos cheveux :

> en pleine lune : ils repoussent plus vite.

> en lune décroissante : ils repoussent moins vite et épaississent.

A voir d'ailleurs le fameux coiffeur Djelani Maachi qui coupe les cheveux les jours de pleine lune jusqu'à 4-5 h du matin !

Dr Henry Puget © Fabrice Vallon

Dr Henry Puget © Fabrice Vallon


publicité